En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-

JO-2018: le sacre de Fourcade décidé par une photo "au bout de la chaussure"

| AFP | 503 | Aucun vote sur cette news
Le biathlète français Martin Fourcade (d) à la lutte avec l'Allemand Simon Schempp lors de la mass start aux JO, le 18 février 2018 à Pyeongchang
Le biathlète français Martin Fourcade (d) à la lutte avec l'Allemand Simon Schempp lors de la mass start aux JO, le 18 février 2018 à Pyeongchang ( FRANCK FIFE / AFP )

Si Martin Fourcade est devenu quadruple champion olympique dimanche, c'est parce que les appareils photo placés sur la ligne ont déterminé que "le bout avant de la chaussure" du Français avait atteint l'arrivée avant celle de l'Allemand Simon Schempp.

"On entend que c'est le bout de la spatule ou le bout de la fixation. Non. C'est le bout avant de la chaussure qui compte", explique à l'AFP Christophe Vassallo, délégué technique des épreuves olympiques de biathlon.

La photo-finish est en fait réalisée par deux appareils photo placés en hauteur, précisément au niveau de la ligne d'arrivée, et des deux côtés de cette ligne.

"En cas d'arrivée en groupe, on doit pouvoir saisir tout le monde. On ne peut pas se permettre qu'il y en ait un qui en cache un autre", justifie Vassallo.

Pas d'arrivée groupée dimanche, mais deux athlètes au coude à coude, lancés dans un sprint totalement indécis, au point que Fourcade pensait dans un premier temps avoir perdu.

"Ca se joue au millième, ce sont des milliers d'images par seconde. C'est quelque chose qu'on ne peut pas voir à l'oeil nu et difficilement avec une vidéo", explique le délégué.

"Notre oeil ne saisit qu'un certain nombre d'images par seconde. J'ai moi aussi eu le sentiment que c'était dur à dire. Et très certainement, si on avait pris une photo dix centimètres après la ligne, le pied de Schempp aurait été en avance sur le pied de Fourcade. Il était dans une accélération un peu plus forte", poursuit-il.

Impossible en revanche de mesurer précisément l'écart entre les deux champions.

"Si on regarde juste la photo, on a l'impression que c'est une moitié de chaussure, mais ça ne reflète pas la réalité, la photo est trompeuse. On voit des bâtons tout tordus alors qu'ils ne sont pas du tout tordus. Mais l'image de cette ligne rouge qui vient sur le bout du pied, là c'est très clair", précise Vassallo, qui évoque un matériel "très coûteux", sans plus de détail, et très fiable, "étudié et utilisé pour des voitures de course ou des cyclistes".

Mais la technologie est parfois impuissante. Lors des Mondiaux-2003, la Française Sandrine Bailly et l'Allemande Martina Glagow avaient ainsi été sacrées ex aequo lors de la poursuite. Le jury n'avait pas réussi à déterminer une différence entre les deux lignes rouges et "les deux bouts de chaussures étaient vraiment synchronisés".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

Alors qu'Air France KLM cherche son nouveau PDG, la compagnie néerlandaise KLM s'est plainte de ne pas être suffisamment considérée. Son conseil réclame un changement de gouvernance, selon le…

Publié le 22/06/2018

Montrouge, France, le 22 juin (22H00 CEST), 2018 DBV Technologies annonce les résultats de son Assemblée générale ordinaire et extraordinaire 2018 et la nomination…

Publié le 22/06/2018

Un résumé de l'Assemblée générale sera bientôt disponible sur le site Noxxon...

Publié le 22/06/2018

Le prix d'émission des actions nouvelles sera au moins égal à la moyenne pondérée par les volumes des 5 dernières séances de bourse...

Publié le 22/06/2018

Le Groupe a souhaité clarifier sa politique de marques et décidé ainsi de se concentrer sur Somfy et les marques associées...