5 372.03 PTS
-0.51 %
5 385.0
-0.27 %
SBF 120 PTS
4 293.14
-0.26 %
DAX PTS
13 075.84
-0.38 %
Dowjones PTS
24 585.43
+0.33 %
6 394.67
+0.00 %
Nikkei PTS
22 694.45
-0.28 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Dortmund: Aubameyang ne comprend "vraiment pas" sa sanction

| AFP | 151 | Aucun vote sur cette news
En retard seulement à l'entraînement: Pierre-Emerick Aubameyang, ici lors du match Borussia - Apoël Nicosie, le 1er novembre 2017 à Dortmund
En retard seulement à l'entraînement: Pierre-Emerick Aubameyang, ici lors du match Borussia - Apoël Nicosie, le 1er novembre 2017 à Dortmund ( PATRIK STOLLARZ / AFP/Archives )

L'attaquant de Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang a dit vendredi ne pas comprendre sa suspension par le club pour le prochain match de championnat, une sanction pour "raisons disciplinaires" liées, selon lui, à un simple retard à l'entraînement.

"Autant je pouvais comprendre la sanction et la suspension pour Milan (l'an dernier) parce que je n'avais pas respecté une demande, mais cette fois je ne comprends vraiment pas. Je ne voulais pas arriver en retard", a expliqué le Gabonais au quotidien Bild.

Selon le journal, l'attaquant vedette, plutôt coutumier du fait, serait arrivé cette fois avec quelque 35 minutes de retard au dernier entraînement de l'équipe.

Aubameyang s'est alors vu notifier sa suspension par l'entraîneur Peter Bosz pour le match avancé de la 12e journée de Bundesliga vendredi à Stuttgart.

Une autre raison s'ajouterait à ces retards réguliers: le joueur aurait tourné mercredi pendant trois heures sur les terrains d'entraînement de Dortmund et sans l'autorisation du club un spot promotionnel avec son ami Séan Garnier, double champion du monde français de football freestyle, selon Bild.

Il s'agirait de la deuxième sanction en quelques mois infligée par le club à sa vedette pour des raisons liées à un différend marketing entre les deux.

En avril, il avait écopé d'une amende pour avoir célébré un but en enfilant un masque évoquant son sponsor personnel qui n'est pas le même que celui du club.

Il avait également été sanctionné par son club en novembre dernier et avait manqué un match de Ligue des champions à domicile contre le Sporting Lisbonne (victoire 1-0) en raison d'un voyage à Milan non autorisé.

Actuel deuxième meilleur buteur du championnat, le joueur de 28 ans traverse une période de turbulences: après avoir marqué 10 fois lors des huit premières journées de championnat, il reste sur trois matchs de championnat et deux de Ligue des champions sans faire mouche. Ses deux derniers buts remontent au 14 octobre face à Leipzig.

Actuellement troisième de Bundesliga avec 6 points de retard sur le Bayern, Dortmund connait une série noire de trois défaites et un nul. En Ligue des champions, le Borussia est quasiment éliminé.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2017

Afin de profiter de la bonne santé des cours du brut, les analystes de TradingSat.com proposent aux investisseurs actifs une prise de position sur un certificat, émis par SG Bourse, qui réplique…

Publié le 14/12/2017

Reconnue pour ses solutions innovantes de Mobile Marketing Automation de nouvelle génération...

Publié le 14/12/2017

Altice USA, Charter et Comcast ont noué un accord prévoyant de créer une plateforme publicitaire commune, Interconnect, pour adresser le marché de New York, le principal marché du pays. "Pour les…

Publié le 14/12/2017

Annonce saluée

Publié le 14/12/2017

Mais un nouvel appareil dans les tuyaux

CONTENUS SPONSORISÉS