En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 429.20 PTS
-
5 435.50
+0.56 %
SBF 120 PTS
4 346.62
-
DAX PTS
12 540.73
-
Dowjones PTS
25 019.41
+0.38 %
7 375.82
+0.13 %
Nikkei PTS
22 597.35
+1.85 %

Dopage/JO-2018: les principaux points de la décision du CIO sur la Russie

| AFP | 274 | Aucun vote sur cette news
Le président Thomas Bach, le 5 décembre 2017 à Lausanne
Le président Thomas Bach, le 5 décembre 2017 à Lausanne ( Fabrice COFFRINI / AFP )

Suspension de la Russie pour les JO-2018 de Pyeongchang, mais sportifs russes "propres" autorisés à concourir sous le drapeau olympique: voici les sanctions du Comité international olympique (CIO) en réponse au système de dopage institutionnalisé dans ce pays, révélé par plusieurs rapports.

QUELS SPORTIFS RUSSES A PYEONGCHANG ?

Un comité dirigé par Valérie Fourneyron, la présidente de l'Autorité de contrôle antidopage indépendante (ACI), décidera quels sportifs russes seront invités à participer aux jeux Olympiques de Pyeongchang (9-29 février). Mais le dernier mot reviendra au CIO, "à son absolue discrétion", indique l'instance olympique dans son communiqué. Parmi les critères, ne jamais avoir été disqualifié pour dopage et passer avec succès tous les tests précédant les Jeux.

Ces sportifs pourront participer aux Jeux d'hiver sous le nom d'"Athlète olympique de Russie". Leur uniforme portera ce nom, ils seront placés sous le drapeau olympique et l'hymne olympique sera joué pour eux.

SUSPENSION ET INVITATION DES OFFICIELS

Le comité olympique russe est suspendu avec effet immédiat par le CIO, qui se réserve le droit de lever cette suspension à partir de la cérémonie de clôture des jeux de Pyeongchang, le 25 février 2018, en fonction du respect par la Russie des sanctions prononcées.

Pour les Jeux de Pyeongchang, le comité dirigé par Valérie Fourneyron déterminera la liste des officiels russes invités. Celle-ci ne pourra intégrer aucun responsable de l'équipe olympique russe des Jeux de Sotchi-2014, où les Russes sont accusés d'avoir manipulé des échantillons d'athlètes au nez et à la barbe du CIO. L'instance olympique aura encore le dernier mot.

En tout état de cause, aucun officiel du ministère russe des Sports ne sera invité à Pyeongchang.

SANCTIONS INDIVIDUELLES

L'ancien ministre des Sports Vitali Moutko et son adjoint à l'époque, Youri Nagornykh, en poste au moment où le système de dopage institutionnalisé a pu être mis au jour (2011-2015) sont exclus à vie de toute participation aux jeux Olympiques. Une décision symboliquement forte, car Moutko est resté l'homme fort du sport en Russie.

Le patron du Comité olympique russe, Alexandre Joukov est suspendu en tant que membre du CIO.

LA RUSSIE FRAPPEE AU PORTEFEUILLE

Le Comité olympique russe est puni d'une amende de 15 millions de dollars (12,6 millions d'euros). Celle-ci prévoit le remboursement des coûts d'enquête du CIO et servira à financer l'Autorité de contrôle antidopage indépendante (ACI), récemment mise sur pied et qui doit être effective à Pyeongchang.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

LES SUMMER DAYS

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 16 juillet 2018

CODE OFFRE : SUMMER18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/07/2018

GAUMONT       Informations relatives au nombre total de droits de vote et d'actions du capital social prévues par l'article L. 233-8-II du code de…

Publié le 13/07/2018

L'ANR de liquidation dilué grimpe à 2,2 euros (1,49 euro au 31 mars 2017)...

Publié le 13/07/2018

  Aujourd'hui, la Cour d'appel d'Amsterdam a déclaré contraignant l'accord de transaction Fortis conclu entre Ageas, Stichting FORsettlement et les…

Publié le 13/07/2018

Officiis Properties rappelle avoir cédé l'immeuble Salengro le 19 décembre 2017...

Publié le 13/07/2018

SOFRAGI Société Française de Gestion et d'Investissement       SICAF au  Capital de 3.100.000 euros Siège Social : 37, avenue des Champs Elysées - 75008…