En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 451.59 PTS
+1.07 %
5 460.5
+1.24 %
SBF 120 PTS
4 365.94
+0.90 %
DAX PTS
12 326.48
+0.88 %
Dowjones PTS
26 661.75
+0.97 %
7 567.38
+1.03 %
1.175
+0.71 %

Cyclisme: David Lappartient, tout en haut du pouvoir

| AFP | 260 | Aucun vote sur cette news
David Lappartient face aux reporters à Paris, le 27 juin 2016
David Lappartient face aux reporters à Paris, le 27 juin 2016 ( Thomas SAMSON / AFP/Archives )

David Lappartient, un Breton qui a grandi dans le creuset du cyclisme, a grimpé très vite les échelons du pouvoir dans son sport pour parvenir jeudi à l'âge de 44 ans à la présidence de l'Union cycliste internationale (UCI).

Issu d'une famille cycliste (son père est un dirigeant), le nouveau président choisi par les congressistes de Bergen a occupé la plupart des postes dans le fonctionnement de son sport.

Président de club (VS Rhuys), organisateur de course (GP de Plumelec), dirigeant national à 23 ans seulement, il est devenu ensuite le plus jeune président d'une fédération olympique en France en prenant la suite de Jean Pitallier qui l'a adoubé en 2009 à la présidence de la fédération française.

Deux mandats plus tard, il a affiché un bilan marqué par l'ouverture du vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines et la mise en place du centre national, une hausse du nombre de licenciés, l'échec du projet d'une équipe multi-disciplines à la charge de la fédération française, et des résultats sportifs souvent brillants aux championnats du monde mais parfois décevants (JO de Rio).

- Expert et habile -

Omniprésent sur la scène internationale, le Morbihannais a multiplié les activités au risque d'être débordé. En plus de ses mandats territoriaux (conseiller départemental, président du Parc naturel régional du golfe du Morbihan), le maire de Sarzeau, une petite ville de 7000 habitants dans le Morbihan, était vice-président de l'UCI, président de la confédération européenne de cyclisme et président du Conseil du cyclisme professionnel.

A ce dernier poste, crucial pour la vitrine de son sport, Lappartient a fait valoir sa connaissance des dossiers et son habileté tactique. Sa vision du cyclisme aussi et sa grande vigilance à l'égard des dérives technologiques susceptibles d'aboutir au mieux à des courses stéréotypées, au pire à des tricheries.

Attaché aux racines européennes du cyclisme - il a concrétisé le serpent de mer de Championnats d'Europe annuels regroupant les meilleurs coureurs -, il a été critiqué par les tenants de la mondialisation à outrance, la conquête de nouveaux pays pour la route.

"C'est parfois dur de suivre un président qui a toujours envie d'avancer", disait le Breton lorsqu'il était président de la fédération française.

A force d'avancer, le géomètre-expert de profession et diplômé d'urbanisme (père de trois enfants) a accédé au poste suprême: "Je n'ai jamais caché que la présidence de l'UCI m'intéressait. J'aime servir le vélo et c'est la suite logique de mon engagement."

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

EuropaCorp avait procédé à l'acquisition de la société Roissy Films le 28 février 2008

Publié le 20/09/2018

Tikeahau Capital, le groupe de gestion d'actifs et d'investissement accélère son développement dans la gestion d’actifs immobiliers en entrant en négociations exclusives pour l’acquisition de…

Publié le 20/09/2018

Alten vient de publier des résultats en hausse au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste de l'Ingénierie et du conseil en technologies a engrangé un résultat net part du groupe…

Publié le 20/09/2018

Celui-ci sera livré au client fin 2019

Publié le 20/09/2018

  Communiqué sur l'entrée en négociations exclusives avec EuropaCorp, dans la perspective d'une reprise de l'activité d'exploitation de films issus du…