En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 372.65 PTS
+0.52 %
5 362.0
+0.37 %
SBF 120 PTS
4 301.64
+0.32 %
DAX PTS
12 264.87
+0.44 %
Dowjones PTS
25 669.32
+0.43 %
7 377.54
+0.00 %
1.142
-0.17 %

Coupe de la Ligue: Rennes-PSG, la vidéo en guest star

| AFP | 219 | Aucun vote sur cette news
L'attaquant rennais Wahbi Khazri marque un but finalement non validé, contre Paris, en s'aidant du bras, le 30 janvier 2018 au Roazhon Park
L'attaquant rennais Wahbi Khazri marque un but finalement non validé, contre Paris, en s'aidant du bras, le 30 janvier 2018 au Roazhon Park ( DAMIEN MEYER / AFP )

Avec deux buts refusés, un carton passé de jaune à rouge, l'arbitrage vidéo a tenu une place prépondérante lors de la demi-finale de Coupe de la Ligue, entre Rennes et le Paris SG, finalement remportée 3 à 2 par le club de la capitale.

L'arbitre Mikaël Lesage, au cours d'un match tendu - les Rennais ayant une revanche à prendre après les deux humiliations subies à domicile déjà en championnat (1-4) et en Coupe de France (1-6) - a d'abord refroidi tout un stade qui a cru à l'égalisation bretonne en fin de première période.

Alors qu'ils étaient menés (0-1) sur un but de Thomas Meunier, Wahbi Khazri, au terme d'une superbe action, s'est emmené le ballon de la main avant de tromper Kevin Trapp.

Ce n'est qu'après une longue célébration, et alors que les Parisiens avaient déjà mis le ballon dans le rond central pour engager, qu'un coup-franc a finalement été sifflé en faveur du club de la capitale.

Cette "douche écossaise" a un peu déstabilisé les Rennais, a estimé Sabri Lamouchi après le match, et explique leur mauvais début de seconde période selon lui.

"On s'est trop attardé là-dessus et on aurait dû repartir avec le même état d'esprit, le même bloc", a-t-il expliqué.

Au retour des vestiaires, c'était au tour du Paris SG de connaître une fausse joie avec un but de Kylian Mbappé, qui avait récupéré une frappe d'Adrien Rabiot traînant dans la surface, annulé pour un hors-jeu très limite (49).

La vidéo aurait même presque pu faire basculer le match, lorsque Mbappé, encore lui, a été exclu pour une faute par derrière sur Ismaïla Sarr (63).

M. Lesage a d'abord sorti un carton jaune avant de visionner l'action et de revenir vers l'attaquant qui a reçu le premier carton rouge de sa jeune carrière professionnelle.

Paris, qui menait alors 3-0, semblait se diriger vers un succès aisé, et a finalement vu des Rennais ragaillardis revenir à 3-2 dans le temps additionnel, mais trop tard.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/08/2018

Passage en phase 2 pour SENS-401

Publié le 20/08/2018

Eurovia, une filiale de Vinci, a conclu un accord avec le groupe Salini Impregilo pour acquérir les activités industrielles et travaux routiers "Plants and Paving" de sa filiale Lane Construction…

Publié le 20/08/2018

Le fonds saoudien PIF très intéressé par Lucid Motors

Publié le 20/08/2018

    WORLDLINE SA Société Anonyme au capital de 90.746.112,88 euros Siège social : River Ouest - 80 Quai Voltaire - 95870 BEZONS 323 623 603 RCS…

Publié le 20/08/2018

Mainstay Medical International, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8, un dispositif de neurostimulation implantable destiné à traiter la lombalgie…