5 317.37 PTS
+0.15 %
5 334.5
-
SBF 120 PTS
4 256.95
+0.13 %
DAX PTS
12 483.79
+0.18 %
Dowjones PTS
25 309.99
+1.39 %
6 896.60
+1.99 %
Nikkei PTS
21 892.78
+0.72 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Coupe de la Ligue: Rennes navigue à vue

| AFP | 148 | Aucun vote sur cette news
Christian Gourcuff et René Ruello, le 19 septembre 2017 lors de la présentation officielle du Stade Rennais
Christian Gourcuff et René Ruello, le 19 septembre 2017 lors de la présentation officielle du Stade Rennais ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )

Si le succès contre Lille en L1 (1-0) a fait du bien, il n'a rien réglé. Le tandem président-coach de Rennes, René Ruello-Christian Gourcuff, est toujours en sursis. Nouvel épisode de ce drôle de feuilleton en 16e de finale de Coupe de la Ligue, à Dijon mercredi (21h05).

"On va faire très banal en disant qu'on prend les matches les uns après les autres": Christian Gourcuff s'est presque excusé de ce cliché devant la presse. Une formule qui fait sourire entre agitation dans les coulisses et situation sportive précaire (15e de L1 seulement avec 9 points).

La révolution annoncée il y a huit jours, avec le départ dans les tuyaux de Ruello et Gourcuff, n'a pas encore eu lieu. Mais elle semble inéluctable, même si la famille Pinault, propriétaire du club, a finalement choisi de prendre un peu plus de temps pour peaufiner le futur organigramme.

"Je n'ai pas de certitudes", a d'ailleurs fini par admettre Gourcuff au sujet de sa situation personnelle, "mais le danger dans cette situation là, c'est de perdre sa concentration sur le terrain".

En dehors de la surface de jeu, les manœuvres continuent. Pressenti comme futur président du club, Olivier Létang, ancien directeur sportif du PSG, pourrait finalement se voir confier un poste de directeur général. Il serait alors doté de tous les pouvoirs exécutifs, la présidence revenant à Christophe Chenut, homme d'affaires qui a déjà présidé le club de Reims de 1996 à 2004, selon le quotidien Le Télégramme. A cette époque, il y avait au milieu de terrain à Reims un certain Olivier Létang.

Quant à la recherche d'un nouvel entraîneur, après avoir privilégié le made in France -Christophe Galtier, Claude Puel ou Rémi Garde-, Rennes est tenté de céder à la mode des entraîneurs étrangers, même s'il a essuyé le refus de Paulo Fonseca, l'entraîneur du Shakthar Donetsk, selon RMC.

- 'Chaque match est important' -

Les soulagement des joueurs après la victoire 1-0 de Rennes devant Lille, le 21 octobre 2017 au Roazhon Park
Les soulagement des joueurs après la victoire 1-0 de Rennes devant Lille, le 21 octobre 2017 au Roazhon Park ( JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP/Archives )

Dans ce climat, Gourcuff gère au plus pressé. "Dans le contexte actuel, chaque match est important" et "pour pas mal de choses, c'est important de passer mercredi", insiste le technicien. Il assure que Rennes ne galvaudera pas la Coupe de la Ligue, même si les nombreuses absences vont obliger à une rotation assez importante.

Au milieu, Benjamin Bourigeaud, buteur contre Lille, Sanjin Prcic, et Morgan Amalfitano ont d'ores et déjà déclaré forfait, et le latéral droit Hamari Traoré est suspendu.

Benjamin André et le latéral portugais Afonso sont aussi incertains, mais Rennes récupère Wahbi Khazri, qui a purgé son match de suspension. Et Firmin Mubele, bien que très utilisé depuis le début de la saison, ne pourra pas souffler, car Rennes manque de joueurs capables de prendre la profondeur depuis la blessure d'Ismaïla Sarr. Dans les buts, c'est Abdoulaye Diallo qui sera titulaire à la place de Tomas Koubek.

Côté dijonnais, après la victoire importantissime à Metz (1-2) samedi, et avant la réception de Nantes, Olivier Dall'Oglio devrait également faire souffler quelques joueurs.

Fouad Chafik pourrait être titularisé à droite et Adam Lang dans l'axe de la défense, alors que Mehdi Abeid, Frédéric Sammaritano, voire Florian Balmont pourraient débuter au milieu.

Wesley Saïd, interdit de terrain pour le match de championnat Rennes-Dijon (2-2) en raison d'un accord moral entre les deux clubs lors de son transfert cet été, pourrait cette fois retrouver ses anciens partenaires.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/02/2018

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000…

Publié le 23/02/2018

Eiffage, au travers de sa filiale Eiffage Énergie Systèmes, a conclu un accord en vue d’acquérir 51 % du groupe Kropman, basé à Nimègue, aux Pays-Bas, spécialisé dans les domaines multi…

Publié le 23/02/2018

AXA a annoncé avoir publié au Bulletin des annonces légales obligatoires les résolutions que le Conseil d'administration soumettra à la prochaine Assemblée générale annuelle des actionnaires,…

Publié le 23/02/2018

BLEECKER   Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance Au capital de 20.787.356,70 EUR 39, Avenue George V - PARIS (75008) 572 920 650 RCS PARIS       Paris, le 23…

Publié le 23/02/2018

0,37 euro par action

CONTENUS SPONSORISÉS