5 459.73 PTS
+0.11 %
5 410.50
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 359.42
+0.19 %
DAX PTS
12 586.38
+0.69 %
Dowjones PTS
24 322.34
+0.99 %
6 649.65
+0.00 %
Nikkei PTS
22 467.87
+0.66 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Twitter interdit la publicité sur les comptes de RT et Sputnik

| AFP | 199 | Aucun vote sur cette news
Logo Twitter le 11 septembre 2013
Logo Twitter le 11 septembre 2013 ( Leon NEAL / AFP/Archives )

Le réseau social Twitter a annoncé jeudi qu'il interdisait toute publicité sur les comptes des médias russes RT et Sputnik en raison des interférences dans le déroulement des élections américaines de 2016.

Cette décision est à "effet immédiat", a précisé Twitter.

"Elle se fonde sur le travail rétrospectif que nous avons fait autour de l'élection américaine de 2016 et la conclusion à laquelle sont arrivés les services de renseignement américains que tant RT que Sputnik ont tenté d'interférer avec l'élection pour le compte du gouvernement russe", affirme Twitter.

"Nous ne prenons pas cette décision à la légère et l'appliquons dans le cadre de notre engagement à garantir auprès des utilisateurs de Twitter l'intégrité du service", ajoute-t-on de même source.

Dans une réaction à cette décision, la rédactrice en chef de RT Margarita Simonian a déclaré à l'agence russe Ria Novosti: "Je dois reconnaître que je ne pensais pas que Twitter était géré par les services secrets américains, il me semblait que dire cela relevait de la théorie du complot mais Twitter vient de le reconnaître lui-même. C’est très dommage. Il est surtout dommage que les médias américains en Russie, maintenant, vont probablement sentir la douceur des mesures de rétorsion russes".

RT (ex-Russia Today) a également affirmé que Twitter l'avait incitée à accepter des espaces publicitaires sur son compte en 2016 dans le cadre d'une opération de promotion de la couverture des élections américaines par la chaine de télévision russe.

RT indique avoir refusé à l'époque cette proposition en raison de son "prix excessif".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/04/2018

Paris, le 26 avril 2018 Le conseil de surveillance du Groupe BPCE, réuni ce jour sous la présidence de Michel Grass, a décidé, à l'unanimité et conformément à l'avis…

Publié le 27/04/2018

Son ouverture est prévue en septembre 2019 et il devrait réaliser à terme un chiffre d'affaires supérieur à 15 ME.

Publié le 27/04/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 27/04/2018

Clasquin (+1,37% à 37 euros) a publié hier soir ses indicateurs économiques du 1er trimestre 2018. Ainsi, le spécialiste de l’ingénierie en transport aérien et maritime a dévoilé une marge…

Publié le 27/04/2018

Transgene a réalisé au premier trimestre 2018 1,8 million de produits opérationnels. Un an plus tôt, ils avaient atteint 1,9 million. Les revenus des accords de collaboration et de licence ont…