En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

Harcèlement sexuel: "twitter ne remplace pas un tribunal" dit Marlène Schiappa

| AFP | 548 | Aucun vote sur cette news
La secrétaire d'Etat à l'égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, le 31 octobre 2017 à Paris
La secrétaire d'Etat à l'égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, le 31 octobre 2017 à Paris ( JOEL SAGET / AFP )

Twitter "ne remplace pas un tribunal", a souligné dimanche sur LCI la secrétaire d'Etat à l'égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, à propos de la libération de la parole des femmes victimes de harcèlement sexuel.

"J'ai l'impression qu'enfin la société dans son entièreté les écoute (...) Je peux comprendre qu'il y ait des craintes, mais il vaut mieux s'interroger sur le phénomène de fond (...) twitter ne remplace pas un tribunal", a déclaré Mme Schiappa, invitée du Live Politique de la chaîne d'information.

"S'il y a diffamation, elle sera sanctionnée", a-t-elle ajouté, interrogée sur les "risques" de débordement de cette parole sur les réseaux sociaux après l'afflux de témoignages dans le sillage du scandale Weinstein aux Etats-Unis.

"C'est un combat culturel; la lutte contre la culture du viol, les violences sexuelles, ça peut être la connaissance mais ça peut être aussi la communication", a-t-elle poursuivi, interrogée sur les réseaux sociaux comme nouvelle "arme".

"On peut débattre de sémantique, mais ces femmes, derrière un écran, se sont senties moins seules (...) dans une sorte de sororité", a-t-elle encore dit.

La secrétaire d'Etat a salué une tribune d'une centaine de personnalités féminines, dont de nombreuses réalisatrices et comédiennes, humoristes, artistes, publiée dimanche dans le JDD, demandant au président de la République de mettre en oeuvre "un plan d'urgence contre les violences sexuelles".

"Je souscris à tout ce qui peut permettre aux femmes de s'exprimer sur le sujet (...) Sur le fond, la plupart des choses proposées, nous sommes en train de les faire", a-t-elle dit, en indiquant notamment que "300.000 professionnels ont déjà été formés", sans toutefois préciser lesquels.

La secrétaire d'Etat a également annoncé qu'elle rencontrerait "cette semaine" les représentants du groupe Webedia, qui édite le site jeuxvideo.com, après la campagne de haine à l'encontre de deux militants féministes menée par le forum Blabla 18/25, qui s'en est également pris à la journaliste Nadia Daam, harcelée pour avoir dénoncé cette campagne dans une de ses chroniques sur Europe 1.

Ce forum est régulièrement critiqué pour les campagnes de cyber harcèlement menées par certains de ses membres anonymes ou les propos haineux qui y circulent.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…