5 386.20 PTS
+0.46 %
5 388.00
+0.50 %
SBF 120 PTS
4 304.55
+0.51 %
DAX PTS
13 050.66
+0.43 %
Dowjones PTS
23 131.05
+0.58 %
6 120.25
-0.04 %
Nikkei PTS
21 363.05
+0.13 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Toulouse: la Cité de l'espace fête ses 20 ans consacrés au rêve spatial

| AFP | 85 | Aucun vote sur cette news
Le spationaute français Thomas Pesquet à Paris le 19 juin 2017
Le spationaute français Thomas Pesquet à Paris le 19 juin 2017 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Cité de l'espace à Toulouse célèbre dimanche avec le spationaute Thomas Pesquet en invité fil rouge les 20 ans de son existence consacrée à la vulgarisation auprès du grand public et au rêve de la conquête spatiale.

A la veille de recevoir pendant quatre jours le 30e congrès mondial des astronautes, avec plus de cent participants, cet établissement accueillera d'autres astronautes, parmi lesquels les Français Michel Tognini et Claudie Haigneré et des étrangers, notamment le Japonais Soichi Noguchi, le Russe Oleg Kotov ou l'Américain Mike Lopez-Alegria.

Seront aussi présents des scientifiques comme le "martien français" Sylvestre Maurice, des sportifs, artistes ou aventuriers qui ont tous la passion du ciel, de l'espace, des défis à l'image de Bertrand Piccard, l’initiateur du premier avion solaire ou d'Octave de Gaulle, designer de mobilier spatial.

A la Cité de l'Espace de Toulouse,  on peut notamment simuler la marche sur la lune, visiter la station Mir, admirer une pierre de lune ramenée par Apollo 15 et une météorite martienne tombée dans le Sahara
A la Cité de l'Espace de Toulouse, on peut notamment simuler la marche sur la lune, visiter la station Mir, admirer une pierre de lune ramenée par Apollo 15 et une météorite martienne tombée dans le Sahara ( ERIC CABANIS / AFP/Archives )

Quelque 20.000 visiteurs sont inscrits pour cet anniversaire.

A la Cité, établissement public unique en son genre, on peut notamment simuler la marche sur la lune, visiter la station Mir, admirer une pierre de lune ramenée par Apollo 15 et une météorite martienne tombée dans le Sahara, multiplier des expériences ou observer avec un télescope les planètes en plein jour...

En 2016, la Cité a accueilli 323.100 visiteurs et vise d'ici cinq ans les 360.000 à 370.000 personnes.

Pour y parvenir, elle a adopté un ambitieux programme de développement.

A commencer par l'installation d'un simulateur de lanceur spatial. Il s'agit d'offrir au public les sensations des "G", l'accélération ressentie par l'astronaute quand il part dans l'espace.

"On n'ira pas jusqu'à 8 G car il faut un véritable entraînement. Mais il y aura 2,5 ou 3 "G", comme sur une montagne russe un peu forte", explique le directeur de la Cité Jean-Baptiste Desbois, pour lequel ce simulateur se différencie d'un manège de parcs d'attractions car il y a "une contextualisation".

La Cité veut également exposer la maquette d'Ariane 6 (et de vrais éléments) dont le premier lancement est prévu le 16 juillet 2020. Actuellement elle dispose de la maquette d'Ariane 5.

Le pilote Bertrand Piccard et l'avion solaire Solar Impulse 2 le 24 juillet 2016 au Caire, étape de son tour du monde à l'énergie solaire
Le pilote Bertrand Piccard et l'avion solaire Solar Impulse 2 le 24 juillet 2016 au Caire, étape de son tour du monde à l'énergie solaire ( KHALED DESOUKI / AFP/Archives )

Par ailleurs, la Cité qui dispose déjà d'une capsule Soyouz veut obtenir celle qui a transporté Pesquet dans la station spatiale internationale (ISS).

"Les négociations viennent de commencer. Les Russes ont fait part de leur intérêt à travailler avec nous", indique M. Desbois.

Sur le montant de l'opération, le directeur reste prudent: "Un budget est prévu", répond-il, précisant que tout dépend également du coût de transport.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2017

Puma, équipementier sportif filiale de Kering, a relevé ses perspectives annuelles, visant désormais une croissance à changes constants de ses ventes comprise entre 14 et 16% et un bénéfice…

Publié le 18/10/2017

Lyon, le 17 octobre 2017   Activité commerciale du troisième trimestre 2017 Croissance dynamique : +17%     Chiffre d'affaires (non…

Publié le 18/10/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 18/10/2017

Des raisons d'espérer

Publié le 18/10/2017

Bouygues annonce à l'instant le décès de Madame Francis Bouygues, femme du fondateur du groupe éponyme et mère de l'actuel PDG. "Son rôle a été très important dans la vie professionnelle de…

CONTENUS SPONSORISÉS