En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 506.04 PTS
-0.07 %
5 504.5
-0.06 %
SBF 120 PTS
4 341.20
-0.10 %
DAX PTS
12 338.78
+0.06 %
Dowjones PTS
26 465.54
+1.35 %
7 635.40
+0.00 %
1.120
+0.06 %

SpaceX a lancé la première grappe de sa constellation de satellites

| AFP | 528 | 3.67 par 3 internautes
La fusée Falcon 9 de SpaceX avec à son bord les 60 premiers satellites de la future constellation Starlink, le 14 mai 2019 à Cap Canaveral
La fusée Falcon 9 de SpaceX avec à son bord les 60 premiers satellites de la future constellation Starlink, le 14 mai 2019 à Cap Canaveral ( Handout / SPACEX/AFP )

La société spatiale californienne SpaceX a lancé jeudi les 60 premiers mini-satellites de sa future constellation "Starlink", destinée à fournir internet depuis l'espace et qui pourrait un jour compter 12.000 satellites.

Une fusée Falcon 9 de la société créée par Elon Musk a décollé sans incident de Cap Canaveral en Floride à 02H30 GMT, avec à son sommet une coiffe entièrement remplie par les 60 satellites.

Une heure plus tard, le second étage de la fusée a relâché les satellites en grappe, à environ 450 km d'altitude. Ils devaient ensuite se séparer naturellement, puis se propulser chacun jusqu'à une altitude de 550 km, soit au-dessus de la Station spatiale internationale (environ 400 km) mais bien en-dessous de la plupart des autres satellites en orbite terrestre, notamment ceux en orbite géostationnaire à 36.000 km.

Le lancement était initialement prévu la semaine dernière mais avait été reporté en raison de vents, puis de problèmes informatiques.

SpaceX, leader du marché des lancements, veut saisir une part du futur marché de l'internet de l'espace, que convoitent de nombreuses rivales, comme la start-up OneWeb, ou le géant Amazon, qui est bien moins avancé (projet Kuiper).

Chaque satellite de Starlink lancé jeudi pèse 227 kilogrammes.

Elon Musk a expliqué la semaine dernière que le système commencerait à être réellement opérationnel avec environ 800 satellites, ce qui nécessitera encore une douzaine de lancements.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 3.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 08 juillet 2019

CODE OFFRE : EVASION19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : EVASION19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/06/2019

Indigo Partners et trois de ses compagnies aériennes vont acquérir 50 des nouveaux Airbus A321XLR, des monocouloirs long-courrier. Le protocole d'accord comprend des nouvelles commandes pour 32…

Publié le 19/06/2019

Les nouvelles suppressions de postes chez Sanofi se confirment...

Publié le 19/06/2019

Oracle, le colosse californien des logiciels d'entreprises, publiera après la clôture de Wall Street ce soir ses comptes pour le quatrième trimestre...

Publié le 19/06/2019

Nouveau contrat pour Airbus au Bourget...

Publié le 19/06/2019

Engie a émis vendredi dernier 1,5 milliard d'euros sous format de green bond...