En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
+0.00 %

Le petit royaume du Lesotho, inattendu banc d'essai de la 5G

| AFP | 185 | 4 par 1 internautes
Vue générale de Maseru, capitale du Lesotho, en 2015
Vue générale de Maseru, capitale du Lesotho, en 2015 ( GIANLUIGI GUERCIA / AFP )

Le petit royaume montagneux du Lesotho a été retenu comme inattendu banc d'essai pour la nouvelle technologie mobile à très haut débit 5G, censée révolutionner les secteurs des télécommunications, du transport et du divertissement.

Depuis quelques semaines, deux entreprises testent dans la capitale Maseru le tout premier réseau 5G disponible sur le continent africain, opéré par Vodacom.

Il propose un débit maximal de 700 mégabits par seconde qui permet de télécharger un film en une poignée de secondes.

"Pour nous, c'est un peu un test grandeur nature", a expliqué vendredi à l'AFP Andries Delport, responsable des nouvelles technologies chez Vodacom.

"Il y a beaucoup d'intox sur les utilisations futures de la 5G. Elle va changer beaucoup de choses (...), on peut commencer à penser sérieusement aux voitures sans conducteur ou aux robots", a-t-il ajouté. "Je peux vous assurer que les habitants du Lesotho sont particulièrement fiers de tout ça".

A ce jour, les premiers heureux utilisateurs de la nouvelle technologie se comptent au nombre de 530, salariés du siège de la Banque centrale du Lesotho et de la compagnie minière Lets'eng. Vodacom prévoit d'étendre rapidement son réseau.

Le déploiement du réseau 5G permet, entre autres, d'éviter de coûteux investissements en fibre optique.

Hors de l'Afrique, la course à la 5G s'est accélérée ces derniers mois, notamment en Corée du Sud, au Japon, en Chine et aux Etats-Unis où la commercialisation est attendue rapidement.

Encerclé par l'Afrique du Sud, le petit royaume du Lesotho abrite une population de 2,2 millions d'habitants.

Vodacom a indiqué l'avoir retenu pour y déployer sa technologie car il est l'un des seuls pays africains où la fréquence de 3,5 GHz n'a pas encore été attribuée à un opérateur.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…