En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 166.27 PTS
-0.13 %
5 170.50
-0.02 %
SBF 120 PTS
4 144.48
+0.08 %
DAX PTS
11 732.92
-0.37 %
Dowjones PTS
25 798.42
+2.17 %
7 276.43
+0.00 %
1.154
-0.27 %

La Russie lance un vaisseau cargo vers l'ISS après un record manqué

| AFP | 395 | Aucun vote sur cette news
La fusée Soyouz MS-07 sur le pas de lancement du cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan  le 15 décembre 2017. La Russie lance mardi 13 février un vaisseau cargo Progress devant ravitailler la Station spatiale internationale (ISS)
La fusée Soyouz MS-07 sur le pas de lancement du cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan le 15 décembre 2017. La Russie lance mardi 13 février un vaisseau cargo Progress devant ravitailler la Station spatiale internationale (ISS) ( SHAMIL ZHUMATOV / POOL/AFP/Archives )

La Russie a lancé mardi avec succès depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan un vaisseau cargo Progress devant ravitailler la Station spatiale internationale (ISS), un lancement prévu samedi mais annulé au dernier moment.

Si le lancement avait eu lieu comme prévu, le vaisseau Progress porté par une fusée Soyouz 2.1 aurait rejoint l'ISS en seulement 3,5 heures, battant un nouveau record. C'est la deuxième fois qu'une tentative de rejoindre l'ISS en un temps aussi court avorte, après un premier essai raté en octobre 2017.

Mardi, la fusée Soyouz 2.1 a placé le vaisseau cargo en orbite, huit minutes après avoir décollé sans problèmes à 14H13 locales (08H13 GMT), selon les images de l'agence spatiale russe Roskosmos.

Le Progress MS-07 emporte plus de 2.000 kg de matériel sur l'ISS, notamment du combustible mais aussi près de 50 kg d'oxygène et plus de 400 kg d'eau. Son amarrage à la station orbitale internationale est prévu jeudi à 10H43 GMT.

Samedi, à quelques secondes de la fin du compte à rebours, une "commande automatique d'extinction des moteurs" avait été initialisée, a indiqué Roskosmos dans un communiqué, une situation similaire au lancement manqué d'octobre 2017. Les causes de cet incident n'ont pas encore été rendues publiques par l'agence spatiale russe, qui a lancé une enquête.

Selon les agences de presse russes, qui citent des sources au sein de l'industrie aérospatiale, les ordinateurs de bord de la fusée Soyouz ont dû être remplacés.

Six astronautes sont actuellement en orbite à 400 km au-dessus de la Terre sur la station orbitale. Le commandant de bord est le cosmonaute russe Alexandre Missourkine. Il est accompagné d'un compatriote, Anton Chkaplerov, de trois Américains (Joe Acaba, Mark Vande Hei, Scott Tingle) et d'un Japonais, Norishige Kanai.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/10/2018

Les marchés européens prolongent leur rebond, encouragés par Wall Street qui a accru ses gains en seconde partie de séance. Après les bons résultats de Goldman Sachs et Morgan Stanley mercredi…

Publié le 17/10/2018

Résultats positifs dans le traitement de la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A)

Publié le 17/10/2018

Par courrier reçu le 15 octobre 2018 par l'AMF, M...

Publié le 17/10/2018

EOS imaging abandonne 3,8% à 4 euros au lendemain de l'annonce d'un chiffre d'affaire trimestriel de 7,96 millions d'euros, en baisse de 6%, et de 4%...

Publié le 17/10/2018

En repli de 3,77% à 62,58 euros, Danone accuse la plus forte baisse du CAC 40 malgré une croissance organique de 1,4% au troisième trimestre, supérieure au consensus qui la donnait à 1,2%. Les…