En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 839.96 PTS
-0.54 %
5 844.0
-0.46 %
SBF 120 PTS
4 603.73
-0.42 %
DAX PTS
13 117.18
-0.38 %
Dow Jones PTS
27 978.51
-0.13 %
8 401.20
+0.05 %
1.107
+0.11 %

L'Agence spatiale européenne vote un budget record de 14,4 milliards d'euros

| AFP | 439 | 5 par 1 internautes
Décollage d'une fusée Ariane V du centre spatial européen, le 26 novembre 2019 à Kourou, en Guyane française
Décollage d'une fusée Ariane V du centre spatial européen, le 26 novembre 2019 à Kourou, en Guyane française ( jody amiet / AFP )

Les 22 pays membres de l'Agence spatiale européenne (ESA) ont voté jeudi un budget de 14,4 milliards d'euros pour financer les nouveaux programmes, une somme record, a annoncé à Séville son directeur général, Ian Wörner.

"C'est un pas de géant pour l'Europe, cinquante ans après le débarquement sur la Lune", a réagi auprès de l'AFP Jean-Yves Le Gall, le président du CNES, l'agence spatiale française. L'enveloppe est supérieure à la somme initialement proposée par l'ESA à ses Etats membres (14,3 milliards d'euros), s'est félicité Ian Wörner.

Ce budget, qui va financer les nouveaux programmes spatiaux sur une durée de trois à cinq ans, atteint une somme inégalée depuis la fondation de l'organisation intergouvernementale, en 1975.

L'Allemagne a mis la plus grosse enveloppe (3,3 milliards d'euros), devant la France (2,7 milliards), devenant ainsi, sur le long terme, le premier pays contributeur de l'ESA. "Mais sur les trois prochaines années, la France reste en tête", a précisé le ministère de la Recherche.

"On a battu tous les records en termes d'engagements financiers", a affirmé M. Le Gall.

L'ESA prévoit une montée en puissance dans le domaine des sciences de l'univers, de l'exploration (missions sur Mars sur la Lune) et d'observation de la Terre avec notamment le programme de surveillance du changement climatique, Copernicus, pour qui l'agence spatiale va fournir de nouvelles sentinelles.

"C'est un témoignage évident de notre ambition commune pour l'Europe", a commenté la ministre française de la Recherche, Frédérique Vidal, qui co-présidait la réunion ministérielle.

Concernant l'accès à l'espace, "nous continuerons à avoir deux lanceurs européens souverains (Ariane et Vega, NDLR)", s'est réjoui la ministre, soulignant la "complémentarité" entre Ariane et le lanceur italien.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 09/12/2019

Le projet de réorganisation de Mediaset resterait au moins bloqué jusqu'au 21 janvier...

Publié le 09/12/2019

Tessi perd 2,17% à 135 euros, la société de services et de technologies ayant réalisé en fin de semaine dernière une augmentation de capital de 37,47 millions d’euros. 267 664 actions…

Publié le 09/12/2019

Merck & Co abandonne 0,24% à 88,64 dollars après l'annonce du rachat d'ArQule, spécialisé en oncologie pour 2,7 milliards de dollars en numéraire. Il propose 20 dollars par action contre 9,67…

Publié le 09/12/2019

"Le programme d'ATU en France est un moyen unique pour offrir aux patients atteints de NOHL avec la mutation ND4, une solution thérapeutique que constitue la thérapie génique Lumevoq"...

Publié le 09/12/2019

Akka Technologies a émis à la fin du mois de novembre 175 millions d'euros d'obligations convertibles hybrides. Cette émission a surpris les investisseurs par son timing et par l'instrument…