En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 170.25 PTS
+0.19 %
5 171.00
+0.25 %
SBF 120 PTS
4 103.41
+0.24 %
DAX PTS
11 354.08
+0.40 %
Dowjones PTS
25 891.32
+0.03 %
7 066.61
+0.00 %
1.134
+0.03 %

Grande barrière: un robot pour chasser les étoiles de mer tueuses

| AFP | 463 | Aucun vote sur cette news
Le RangerBot au dessus de la Grande barrière de corail en Australie, sur une photo diffusée le 31 août 2018
Le RangerBot au dessus de la Grande barrière de corail en Australie, sur une photo diffusée le 31 août 2018 ( Anthony WEATE / GREAT BARRIER REEF FOUNDATION/AFP )

Des scientifiques australiens ont dévoilé vendredi un robot sous-marin capable de traquer et tuer la "couronne d'épines", une étoile de mer dévoreuse de coraux qui fait des ravages dans la Grande barrière de corail.

Le RangerBot a été mis au point à l'aide d'un don de Google et est destiné à "protéger le récif" inscrit au patrimoine de l'Humanité, ont expliqué les scientifiques de l'Université de technologie (QUT) du Queensland.

L'immense récif qui fait la taille du Japon ou de l'Italie a subi en 2016 et 2017 deux graves épisodes de blanchissement de ses coraux du fait des hausses de la température de l'eau.

La Grande barrière de corail
La Grande barrière de corail ( dmk/ahu, A. Leung/J. Saeki / AFP )

Les spécialistes estiment qu'une zone de 2.300 kilomètres de long pourrait avoir subi des dégâts irrémédiables, à cause du changement climatique, des activités industrielles et agricoles, et de l'acanthaster pourpre, une étoile de mer invasive, également connue sous le nom de "couronne d'épines" ou "coussin de belle-mère".

Le robot dispose d'une autonomie de batterie de huit heures et peut surveiller et cartographier des zones de récifs à une échelle jusqu'alors impossible.

"RangerBot est le premier système robotique du monde spécifiquement conçu pour les environnements de récifs coralliens, se servant uniquement de la vision de robot pour la navigation en temps réel, l'évitement d'obstacles, et des missions scientifiques complexes", a déclaré Matthew Dunbabin, professeur au QUT.

"Ce drone océanique multifonctions peut surveiller une grande variété de problèmes qui menacent les récifs coralliens dont le blanchissement, la qualité de l'eau, les espèces invasives, la pollution et l'ensablement".

Le robot sera également capable de détecter les acanthasters et "de déclencher une injection fatale", a-t-il ajouté, précisant que celle-ci était sans danger pour les autres espèces.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2019

Amundi lance une nouvelle offre digitale à l'intention des dirigeants de TPE et PME : Fast'Amundi...

Publié le 20/02/2019

Mal embarqué en début de séance, Air France KLM grimpe désormais de près de 4% à 4,8 euros...

Publié le 20/02/2019

UBS vient d'être condamnée à payer une amende de 3,7 milliards d'euros pour démarchage bancaire illégal et blanchiment aggravé de fraude fiscale en...

Publié le 20/02/2019

Mais un problème de taille critique

Publié le 20/02/2019

Bloc négocié