5 420.58 PTS
+1.33 %
5 415.0
+1.37 %
SBF 120 PTS
4 324.40
+1.35 %
DAX PTS
13 312.30
+1.59 %
Dowjones PTS
24 793.94
+0.58 %
6 518.81
+0.81 %
Nikkei PTS
22 901.77
+1.55 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Emma, le robot-masseuse, fait ses débuts à Singapour

| AFP | 176 | Aucun vote sur cette news
Un robot-masseuse appelé Emma a fait ses débuts cette semaine dans une clinique de Singapour où les patients se font masser par un bras robotisé équipé de deux extrémités semblables à la paume et au pouce d'une main.
Un robot-masseuse appelé Emma a fait ses débuts cette semaine dans une clinique de Singapour où les patients se font masser par un bras robotisé équipé de deux extrémités semblables à la paume et au pouce d'une main. ( ROSLAN RAHMAN / AFP )

Un robot-masseuse appelé Emma a fait ses débuts cette semaine dans une clinique de Singapour où les patients se font masser par un bras robotisé équipé de deux extrémités semblables à la paume et au pouce d'une main.

Produit par la start-up AiTreat, le robot effectue des massages "tui na", une technique de massothéraphie chinoise. Avec son bras robotisé conçu pour la massothérapie, Emma utilise des capteurs qui mesurent la rigidité des muscles et des tendons des patients, ainsi qu'un système d'intelligence artificielle, selon ses concepteurs.

Pour 68 dollars de Singapour (42 euros), les patients de cette clinique de médecine traditionnelle chinoise peuvent bénéficier d'un massage d'une demi-heure effectué par le robot -- sur le dos ou d'autres parties du corps selon les douleurs -- cinq minutes de massage par un thérapeute et une vingtaine de minutes d'acupuncture, soit environ une heure au total.

Le robot ne remplace pas les thérapeutes mais réduit leur charge de travail, permettant à ces derniers de traiter un plus grand nombre de patients, a indiqué Calista Lim, une médecin de la clinique NovaHealth TCM, dans la ville-Etat d'Asie du Sud-Est.

Pour 68 dollars de Singapour (42 euros), les patients de cette clinique de médecine traditionnelle chinoise peuvent bénéficier d'un massage d'une demi-heure effectué par le robot.
Pour 68 dollars de Singapour (42 euros), les patients de cette clinique de médecine traditionnelle chinoise peuvent bénéficier d'un massage d'une demi-heure effectué par le robot. ( ROSLAN RAHMAN / AFP )

"Il y a des jours où les humains se sentent un peu fatigués ou stressés et peuvent être réticents à faire des heures supplémentaires. Mais pour Emma, une fois que je dis vas-y, il fait le travail", explique la médecin en référence à l'ordinateur relié au robot.

L'utilisation de cette nouvelle technologie permet aussi de faire face aux problèmes de main-d'oeuvre à Singapour, dans la mesure où il est difficile de trouver de bons thérapeutes, ajoute-t-elle.

Certains patients avaient des appréhensions à l'idée d'être massés par une machine, mais ont finalement trouvé l'expérience positive, à l'image d'Elaine Low, une patiente souffrant de douleurs au dos.

"C'est très agréable, très confortable,", a déclaré cette femme de 35 ans, exprimant l'espoir de revenir pour d'autres massages androïdes.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2017

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 18/12/2017

Theraclion, société spécialisée dans l'équipement médical innovant dédié à l'échothérapie, annonce que Theraclion China recevra ses 5 premiers systèmes Echopulse en décembre. Theraclion…

Publié le 18/12/2017

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, et la société Cyclopharma, en collaboration avec le Centre Georges François Leclerc (CGFL), centre de lutte contre le…

Publié le 18/12/2017

Sur l'exercice 2016/2017, clos le 30 septembre 2017, Plastivaloire a réalisé un résultat net en hausse de 20,1% à 42,5 millions d'euros. L'Ebitda a augmenté de 11,3% à 79,9 millions d'euros. La…

Publié le 18/12/2017

Theraclion annonce que Theraclion China Co...

CONTENUS SPONSORISÉS