En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 742.38 PTS
-1.47 %
4 774.5
-0.62 %
SBF 120 PTS
3 769.59
-1.63 %
DAX PTS
10 622.07
-1.54 %
Dowjones PTS
24 423.26
+0.14 %
6 682.74
+1.05 %
1.135
+0.01 %

Elon Musk ne récidivera pas dans l'affaire du joint, assure le chef de la Nasa

| AFP | 245 | Aucun vote sur cette news
Le chef de la Nasa, Jim Bridenstine, le 29 novembre  2018 à Washington
Le chef de la Nasa, Jim Bridenstine, le 29 novembre 2018 à Washington ( Brendan Smialowski / AFP )

Le patron de la Nasa, Jim Bridenstine, en a dit un peu plus sur le contexte de l'évaluation lancée par l'agence spatiale américaine sur la sûreté, la culture et la drogue au sein de deux de ses prestataires, notamment SpaceX, la société d'Elon Musk.

La Nasa a confirmé le 20 novembre ces enquêtes sur SpaceX et Boeing, les deux companies qui doivent envoyer en 2019 des astronautes américains dans l'espace, ce qui marquera le retour des vols habités depuis les Etats-Unis. L'agence avait refusé de confirmer que les investigations avaient été déclenchées par le joint brièvement fumé par Elon Musk pendant une interview filmée pour un podcast en septembre.

Jim Bridenstine a dit à des reporters jeudi que cet épisode "n'avait pas été avisé". Il a précisé avoir lui-même donné l'ordre de lancer les enquêtes, qui doivent examiner la culture d'entreprise, la sûreté, et le respect d'un environnement professionnel sans drogues.

Il s'en est entretenu plusieurs fois avec Elon Musk. "Il comprend que ce n'était pas un comportement acceptable, et vous ne le reverrez pas faire cela", a-t-il assuré, cité par The Atlantic.

"Nous nous apprêtons à envoyer des astronautes américains, à bord de fusées américaines, depuis le sol américain, pour la première fois depuis 2011", a aussi dit Jim Bridenstine à l'AFP. "Nous voulons avoir une évaluation culturelle et de sécurité de chacun de nos fournisseurs".

"Quand des accidents se sont produits dans le passé, il y a toujours eu une évaluation de la sécurité après, ce qui a toujours inclus le leadership, la culture d'entreprise et la sûreté. Nous ne voulions pas attendre un accident pour le faire", a-t-il ajouté, assurant que "c'est une chose que nous voulions faire de toutes façons".

SpaceX est un prestataire de longue date de la Nasa, ravitaillant régulièrement la Station spatiale internationale en vivres et matériel depuis 2012.

Pour l'an prochain, elle prépare le premier vol de sa capsule Dragon habitée, avec deux astronautes, qui sera lancée par sa fusée Falcon 9. Un test à vide doit avoir lieu le 7 janvier 2019 depuis Cap Canaveral.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2018

CS a des objectifs de croissance ambitieux dans l'industrie spatiale en Europe. Moltek serait un complément idéal aux activités de CS Space...

Publié le 10/12/2018

Communiqué de presse Paris La Défense, le 10 décembre 2018 Albioma cède son activité de méthanisation en France à Evergaz   Biométhanisation Partenaires, société…

Publié le 10/12/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY 393 376 801 R.C.S.…

Publié le 10/12/2018

Global Ecopower a affiché des résultats semestriels en progression. Ainsi, le groupe a fait état d’un résultat net, part du groupe de 2,024 millions d'euros au premier semestre, contre -0,659…

Publié le 10/12/2018

Compagnie des Alpes vient de lever le voile sur ses résultats 2107/2018. Ainsi, l’exploitant de domaines skiables et de parcs à thèmes a publié un résultat net part du groupe en hausse de plus…