En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 315.59 PTS
-0.82 %
4 304.50
-0.9 %
SBF 120 PTS
3 377.75
-1.09 %
DAX PTS
9 586.19
-0.48 %
Dow Jones PTS
21 636.78
-4.06 %
7 588.37
+0. %

Elon Musk balaye les inquiétudes des astronomes sur sa constellation de satellites

| AFP | 178 | Aucun vote sur cette news
Le fondateur de SpaceX Elon Musk à Washington le 9 mars 2020
Le fondateur de SpaceX Elon Musk à Washington le 9 mars 2020 ( Brendan Smialowski / AFP )

Elon Musk a écarté lundi les inquiétudes des astronomes à propos de sa constellation géante de satellites Starlink, qui pourrait selon certains scientifiques gêner l'observation du ciel, mais dont le patron de Space X a prédit qu'elle n'aurait "pas la moindre incidence sur les découvertes astronomiques".

Le projet Starlink doit permettre de fournir internet à des utilisateurs depuis l'espace. Quelque 300 satellites ont déjà été placés en orbite, et ce nombre doit rapidement augmenter, potentiellement jusqu'à 42.000.

Un vent de panique avait soufflé après le lancement des 60 premiers satellites en mai dernier, qui avaient formé une chaîne de 60 points brillants laissant craindre une pollution visuelle qui gâche à terme les observations au télescope.

"Je suis persuadé que nous ne causerons pas le moindre impact sur les découvertes astronomiques, zéro", a déclaré le fondateur de Space X lors d'une conférence de presse à Washington. "C'est ma prédiction, nous prendrons des mesures correctives si c'est au-dessus de zéro".

Il a affirmé que le problème se posait uniquement lorsque les satellites étaient en train de prendre de l'altitude pour se placer en orbite, et n'existait plus lorsqu'ils avaient atteint leur position finale.

M. Musk a malgré tout dit que son entreprise travaillait avec la communauté scientifique pour réduire leur brillance, par exemple en peignant certaines parties en noir plutôt qu'en blanc.

La constellation devrait être mise en marche pour le nord des Etats-Unis et le Canada dans l'année, avec une couverture mondiale prévue pour 2021.

Elon Musk n'a pas donné de détails sur le futur prix de son service. La puissance sera suffisante pour regarder sans problème des films en haute définition ou jouer à des jeux vidéo sans temps de latence sensible.

Le terminal permettant de recevoir le signal ressemblera à "un ovni sur un bâton", a-t-il dit, assurant que son installation serait très facile. "Le coffret contiendra uniquement deux instructions, qui pourront être suivies dans n'importe quel ordre: pointez vers le ciel, et branchez."

L'antenne s'alignera alors automatiquement avec un des satellites.

Le service vise en priorité le marché de niche des utilisateurs vivant dans des régions isolées, ce qui ne menace donc pas les entreprises de télécommunications traditionnelles, selon Elon Musk.

Elon Musk espère à terme gagner 3 à 5% du marché mondial de l'internet, une part évaluée à 30 milliards de dollars par an.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 30/03/2020

Prenant acte des annonces du gouvernement espagnol, Airbus annonce la suspension de la majeure partie de sa production dans le pays jusqu'au 9 avril...

Publié le 30/03/2020

Début de semaine compliqué pour le secteur bancaire

Publié le 30/03/2020

Compte tenu des nouvelles mesures prises par l’Espagne dans sa lutte contre la propagation de la pandémie de coronavirus, Airbus annonce lundi la suspension de l’essentiel de ses activités de…

Publié le 30/03/2020

Spie chute de 6% ce lundi à 9,20 euros...

Publié le 30/03/2020

LVMH abandonne 0,35% à 340,45 euros contre un CAC 40 en en baisse de près de 2%. Le numéro un mondial du luxe a annoncé dans la soirée de vendredi s'attendre à un repli de 10% à 20% de ses…