5 281.29 PTS
-0.22 %
5 274.00
+0.32 %
SBF 120 PTS
4 220.10
-0.24 %
DAX PTS
12 592.35
-0.17 %
Dowjones PTS
22 349.59
+0.21 %
5 932.32
+0.47 %
Nikkei PTS
20 296.45
+0.52 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Corée du Nord: les étapes-clés des programmes balistique et nucléaire

| AFP | 76 | Aucun vote sur cette news
L'image du leader nord-coréen Kim Jong-Un sur un écran géant dans une rue de Tokyo, après un nouveau tir de missile au-dessus du Japon, le 15 septembre 2017
L'image du leader nord-coréen Kim Jong-Un sur un écran géant dans une rue de Tokyo, après un nouveau tir de missile au-dessus du Japon, le 15 septembre 2017 ( Toru YAMANAKA / AFP )

Pyongyang a tiré vendredi un missile balistique au dessus du Japon, pour la seconde fois en moins d'un mois, au mépris des résolutions de l'ONU qui vient de lui infliger un huitième train de sanctions.

Voici les dates clés du développement des programmes balistique et nucléaire de la Corée du Nord dans sa quête pour se doter d'un missile nucléaire capable de frapper le continent américain.

- Fin des années 1970: le Nord commence à travailler sur une version du missile soviétique Scud-B (portée de 300 km). Test en 1984.

- 1987-1992: développe des versions du Scud-C (500 km), le Rodong-1 (1.300 km), le Taepodong-1 (2.500 km), le Musudan-1 (3.000 km) et le Taepodong-2 (6.700 km).

- Août 1998: essai de lancement du Taepodong-1 au dessus du Japon. Pyongyang dit avoir voulu mettre un satellite en orbite, les Etats-Unis affirment que c'est un missile.

- Septembre 1999: le Nord déclare un moratoire sur les essais de missiles à longue portée, avec en toile de fond l'amélioration des relations avec Washington.

- 3 mars 2005: Pyongyang met fin au moratoire sur les missiles longue portée, arguant de la politique "hostile" de l'administration Bush.

- 5 juillet 2006: essais de tirs de sept missiles, dont un Taepodong-2 (longue portée) qui explose en vol après 40 secondes.

- 9 octobre 2006: premier essai nucléaire souterrain.

- 5 avril 2009: le Nord lance une fusée longue portée qui survole le Japon et tombe dans le Pacifique.

- 25 mai 2009: deuxième essai nucléaire souterrain, beaucoup plus puissant que le premier.

- 13 décembre 2011: décès de Kim Jong-Il, auquel succède son fils Kim Jong-Un. Les programmes militaires nord-coréens vont alors avancer à grands pas.

- 12 décembre 2012: lancement réussi d'une fusée pour officiellement mettre en orbite un satellite civil d'observation terrestre, considéré largement comme un nouvel essai de missile balistique.

- 12 février 2013: troisième essai nucléaire souterrain.

- 6 janvier 2016: quatrième essai nucléaire souterrain. Pyongyang affirme avoir testé une bombe à hydrogène, ce qui est largement mis en doute par les spécialistes.

- 7 février 2016: Pyongyang affirme avoir réussi son deuxième tir de fusée spatiale et avoir mis un satellite en orbite.

- 9 mars 2016: Kim Jong-Un assure que Pyongyang a réussi à miniaturiser une tête thermonucléaire.

- 23 avril 2016: essai de tir de missile à partir d'un sous-marin.

- 8 juillet 2016: Washington et Séoul annoncent le déploiement en Corée du Sud du bouclier antimissile américain THAAD.

- 3 août 2016: pour la première fois, le Nord tire directement un missile balistique dans la zone économique maritime du Japon.

- 9 septembre 2016: cinquième essai nucléaire.

- 12 février 2017: tir de missile balistique qui parcourt environ 500 kilomètres avant de s'abîmer en mer du Japon.

- 6 mars 2017: le Nord tire quatre missiles balistiques pour simuler, dit-il, une attaque des bases américaines au Japon.

- 19 mars 2017: le Nord affirme avoir testé un nouveau moteur de fusée.

- 5 avril 2017: tir de missile balistique en mer du Japon.

- 2 mai 2017: le bouclier antimissile Thaad est opérationnel en Corée du Sud.

- 14 mai 2017: Tir de missile qui parcourt 700 km avant de tomber en mer du Japon. Les experts pensent que ce projectile a une portée potentielle de 4.500 km et peut atteindre les bases américaines de l'île de Guam.

- 29 mai 2017: essai de missile à courte portée qui tombe dans la zone économique maritime du Japon.

- 4 juillet 2017: le Nord tire un missile intercontinental (ICBM) dont la portée est estimée à 6.700 km, ce qui menacerait l'Alaska, selon les experts. Pyongyang parle de cadeau pour "ces salauds d'Américains".

- 28 juillet 2017: Pyongyang lance un ICBM d'une portée théorique de 10.000 kilomètres, ce qui signifie qu'une bonne partie du continent américain serait menacée.

- 26 août 2017: le Nord tire trois missiles balistiques à courte portée.

- 29 août 2017: le Nord tire un missile qui survole le Japon avant de s'abîmer dans le Pacifique.

- 3 septembre 2017: Pyongyang mène son sixième essai nucléaire, affirmant avoir testé une bombe à hydrogène, beaucoup plus puissante qu'une bombe atomique classique. Les spécialistes estiment l'énergie dégagée à 250 kilotonnes, soit 16 fois celle de la bombe qui a rasé Hiroshima en 1945.

- 15 septembre: le Nord tire un missile de portée intermédiaire qui survole le Japon avant de s'abîmer dans le Pacifique. Selon Séoul, l'engin a probablement parcouru 3.700 kilomètres, atteignant une altitude maximum de 770 km

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 04/09/2017

Une photo non daté diffusée par l'agence officielle nord-coréenne KCNA le 2 septembre 2017 montre le leader nord-coréen Kim Jong-Un avec des représentants de l'armée à Pyongyang ( STR /…

Publié le 03/09/2017

Une photo non daté diffusée par l'agence officielle nord-coréenne KCNA le 2 septembre 2017 montre le leader nord-coréen Kim Jong-Un avec des représentants de l'armée à Pyongyang ( STR /…

Publié le 29/08/2017

Kim Jong-Un, héritier au pouvoir absolu ( Simon MALFATTO / AFP ) Des passants regardent le 29 août 2017 à Tokyo un écran montrant la carte du Japon et de la péninsule coréenne, d'où est…

Publié le 04/07/2017

Un Sud-Coréen passe devant un écran de télévision diffusant des images d'un tir de missile balistique nord-coréen, le 4 juillet 2017 dans une gare à Séoul ( JUNG Yeon-Je / AFP )La Corée du…

Publié le 13/02/2017

Des images du lancement d'un missile en Corée du Nord diffusées à la télévision sud-coréenne, le 12 février 2017 à Séoul ( JUNG Yeon-Je / AFP )La Corée du Nord a donné ces derniers mois…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/09/2017

Lors de l’Assemblée Générale Mixte des actionnaires d'Ubisoft, ces derniers ont approuvé toutes les résolutions à l'ordre du jour. Ils ont notamment approuvé le renouvellement des mandats…

Publié le 22/09/2017

La société Edify a conclu la totalité du capital de Thermo Technologies, holding de contrôle de Thermocompact, conformément à sa stratégie d'investissement dans des entreprises de taille…

Publié le 22/09/2017

Trigano a acquis 85% du capital de la société Protej d.o.o, propriétaire du Groupe Adria. Les 15% restants sont conservés par l'équipe de management d'Adria et pourront être acquis par Trigano…

Publié le 22/09/2017

      Information Réglementée                                                              …

Publié le 22/09/2017

Alstom a confirmé l'existence de discussions avec Siemens relatives à un possible rapprochement entre Alstom et la division Mobility de Siemens. "Aucune décision finale n'a été prise, les…

CONTENUS SPONSORISÉS