En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 655.46 PTS
+0.22 %
5 645.50
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 461.53
+0.24 %
DAX PTS
12 468.53
+0.47 %
Dowjones PTS
27 219.52
+0.14 %
7 892.95
-0.31 %
1.107
+0.09 %

La rougeole, une maladie toujours en recrudescence dans le monde

| AFP | 139 | 5 par 1 internautes
Une docteure administre un vaccin contre la rougeole à Hanovre, dans le nord de l'Allemagne, le 28 août 2019
Une docteure administre un vaccin contre la rougeole à Hanovre, dans le nord de l'Allemagne, le 28 août 2019 ( Julian Stratenschulte / dpa/AFP )

La rougeole, en forte recrudescence dans le monde, est une maladie virale extrêmement contagieuse, touchant majoritairement des gens non ou mal vaccinés.

Plus de 360.000 cas ont été déclarés depuis janvier, soit les chiffres "les plus élevés" depuis 2006 et presque trois fois plus que pour la même période l'an dernier, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). La République démocratique du Congo (RDC), Madagascar et l'Ukraine sont les pays les plus touchés.

Ce retour de la maladie a conduit jeudi l'organisme international à retirer au Royaume-Uni, à la Grèce, à la République tchèque et à l'Albanie leur statut de "pays ayant éliminé la rougeole".

Qu'est-ce que la rougeole?

Cette maladie caractérisée par l'éruption de taches rouges sur la peau était, avant l'arrivée des vaccins dans les années 1970, une redoutable tueuse d'enfants (7 à 8 millions de morts estimés par an dans le monde).

Elle est causée par un virus qui se transmet très facilement par contact direct ou à travers l'air. Cette maladie virale, qui touche surtout les enfants mais pas seulement, est plus contagieuse qu'Ebola ou la grippe.

Après une phase d'incubation, la maladie se caractérise par une forte fièvre, le nez qui coule, de la toux, des yeux larmoyants... Dans un deuxième temps, apparaissent les taches rouges. La maladie est contagieuse quatre jours avant et après cette éruption.

Complications parfois graves

Souvent bénigne, la rougeole peut entraîner des complications graves, respiratoires (infections pulmonaires) et neurologiques (encéphalites), en particulier chez les personnes fragiles.

Il n'existe pas de traitement antiviral spécifique et la prise en charge du malade s'attache à soigner les complications.

Vaccination préventive

Les autorités sanitaires mondiales insistent sur l'importance du vaccin, au niveau individuel mais aussi collectif: une couverture vaccinale élevée (95% de la population) protège les personnes qui ne peuvent elles-mêmes être vaccinées, notamment car leur système immunitaire est affaibli (leucémie, traitement antirejet après une greffe...).

Dans le monde, le nombre des décès dus à la rougeole avait fortement diminué depuis le début des années 2000 jusqu'en 2016, grâce aux campagnes de vaccinations: le bilan OMS pour 2016 faisait état de 90.000 morts, contre 550.000 en 2000. Mais il est remonté à 110.000 morts en 2017.

Selon le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef), 98 pays ont signalé un plus grand nombre de cas en 2018 qu'en 2017. 10, dont l'Ukraine, le Brésil et la France, étaient responsables des trois quarts de l'augmentation totale.

Défiance et problèmes d'accès aux soins

Dans les pays riches, cette augmentation est largement attribuée à une défiance envers les vaccins en général et le ROR (rougeole/oreillons/rubéole) en particulier.

La rougeole dans le monde
La rougeole dans le monde ( Cecilia SANCHEZ / AFP/Archives )

Selon une enquête mondiale publiée en juin, la France arrive en tête de ce scepticisme, avec une personne interrogée sur trois qui ne croit pas que les vaccins soient sûrs.

Dans cette attitude de méfiance, la patrie du pionnier de la vaccination Louis Pasteur est suivie par le Gabon, le Togo, la Russie et la Suisse.

Beaucoup d'"anti-vax" s'appuient sur une publication de 1998 liant le vaccin ROR et l'autisme. Pourtant, il a été établi que son auteur, le Britannique Andrew Wakefield, avait falsifié ses résultats, et plusieurs études ont montré depuis que le vaccin n'augmentait pas le risque d'autisme.

Le président américain Donald Trump, avant d'être élu, avait lui-même lié autisme et injection de plusieurs doses de vaccins simultanées, position qu'il n'a toutefois pas répétée récemment. En avril, il a même jugé "très important" que la population se fasse vacciner contre la rougeole.

La défiance peut aussi avoir des motifs religieux, notamment dans certaines communautés juives et protestantes conservatrices.

Aux Etats-Unis, l'Etat de New York, confronté à une résurgence de la rougeole dans des zones à forte population juive orthodoxe, a voté en juin la suppression des exemptions religieuses que les parents pouvaient invoquer jusqu'ici pour contourner les obligations de vaccination dans les écoles.

Au niveau mondial, "la principale raison" de l'insuffisance de la vaccination des enfants reste la défaillance des systèmes de santé dans les pays pauvres, qui fait que ceux "qui en ont le plus besoin (n'y) ont pas accès", souligne l'OMS.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/09/2019

Orby TV s'appuie sur la couverture en bande Ku d'Eutelsat 117 West A sur les Etats-Unis pour la diffusion de son service de télévision par satellite...

Publié le 13/09/2019

La bourse de Paris a enchaîné ce vendredi une quatrième séance de hausse consécutive, en progression de 0,22% à 5...

Publié le 13/09/2019

Immobilière Dassault a publié au titre de son premier semestre un résultat net de 11,85 millions d’euros contre 10,68 millions un an plus tôt. Le cash-flow courant (hors variation du BFR)…

Publié le 13/09/2019

Les revenus locatifs du 1er semestre 2019 d'Immobilière Dassault se sont élevés à 10,3 ME, en hausse de 55,2% parrapport au 1er semestre 2018...

Publié le 13/09/2019

Alstom se redresse de 2,2% à 38,29 euros ce vendredi dans un marché actif, après avoir trébuché hier de 4,9% à 37,45 euros à l'annonce des conditions...