En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 207.24 PTS
-4.3 %
4 162.00
-5.3 %
SBF 120 PTS
3 303.23
-4.1 %
DAX PTS
9 544.75
-3.94 %
Dow Jones PTS
20 991.03
-4.23 %
7 537.60
-3.53 %

Face au virus, les sites archéologiques italiens passent au virtuel

| AFP | 931 | Aucun vote sur cette news
Des fresques d'une villa du site archéologique de Pompei
Des fresques d'une villa du site archéologique de Pompei ( CARLO HERMANN / AFP/Archives )

Fermés au public pour cause de coronavirus, les sites archéologiques italiens les plus célèbres, notamment Pompéi et Herculanum, ont décidé de proposer des visites virtuelles sur les réseaux sociaux.

Conformément au mot d'ordre du gouvernement #jeresteàlamaison, Pompéi, reconnu patrimoine de l'humanité et troisième site le plus visité d'Italie après le Colisée de Rome et le musée des Offices de Florence, propose donc une vidéo racontant l'histoire du site enseveli par l'éruption du Vésuve, près de Naples.

En prime, une vidéo faisant revivre en accéléré les différentes étapes d'une opération de restauration.

Le site d'Herculanum, également près de Naples, publie tous les mercredis sur les réseaux sociaux des images et vidéos promouvant ses plus belles œuvres.

Le site de Paestum a eu l'idée originale d'utiliser des objets de ses collections pour sensibiliser la population à la lutte contre le coronavirus, comme une amphore pour se rappeler de se laver les mains!

La semaine dernière, plusieurs musées contraints de fermer leurs portes, comme les Offices de Florence, avaient eux aussi renforcé leur présence sur les réseaux sociaux. Idem pour l'exposition phare à Rome sur le génie de la Renaissance Raphaël, fermée quelques jours après son lancement.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/04/2020

Des discussions seront engagées avec les autorités réglementaires pour déterminer la meilleure voie de poursuite de développement du produit

Publié le 01/04/2020

Hopscotch a publié un résultat net part du groupe en forte baisse en 2019, tombant ainsi à 1,56 million d'euros, contre 2,92 millions en 2018. Le résultat opérationnel du groupe s'élève à 3,8…

Publié le 01/04/2020

Veolia a annoncé la suspension des perspectives annoncées pour l’exercice 2020, la durée de la crise sanitaire et son impact sur l’économie mondiale n’étant pas encore connus.  Le numéro…

Publié le 01/04/2020

L'épidémie de coronavirus Covid-19, définie comme pandémie par l'OMS le 12 mars 2020, a déclenché une crise sanitaire mondiale sans précédent de par...

Publié le 01/04/2020

Face à l'incertitude élevée créée par la crise, par souci de prudence, en ligne avec les recommandations des autorités réglementaires et...