En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 085.95 PTS
+0.27 %
6 082.00
+0.21 %
SBF 120 PTS
4 813.34
+0.29 %
DAX PTS
13 783.89
+0.29 %
Dow Jones PTS
29 398.08
-0.09 %
9 623.58
+0. %
1.083
+0.05 %

Coronavirus: les derniers développements dans le monde

| AFP | 493 | 5 par 1 internautes
En Thailande des visiteurs au marché de Chatuchak se protègent avec des masques le 8 février 2020
En Thailande des visiteurs au marché de Chatuchak se protègent avec des masques le 8 février 2020 ( Vivek Prakash / Afp/AFP )

Pénuries de masques, inquiétudes de la Réserve fédérale américaine, restrictions d'accès aux bateaux de croisière... voici les développements sur la propagation du coronavirus dans le monde au cours des dernières 24 heures.

722 morts

34.546 personnes ont été contaminées en Chine continentale, dont 722 sont mortes, selon les derniers chiffres officiels. Ces dernières 24 heures, il y a eu 86 décès supplémentaires, soit le plus fort bilan quotidien. Une première victime non chinoise, un Américain, est morte jeudi à Wuhan.

En dehors de la Chine, Hong Kong et Macao, plus de 320 cas ont été confirmés dans une trentaine de pays et territoires. Cinq nouveaux cas ont été confimés en France, sans signe de gravité, selon les autorités.

Le pangolin, chaînon manquant ?

Le pangolin, petit mammifère à écailles menacé d'extinction, pourrait être l'animal qui a transmis le nouveau coronavirus à l'homme, selon des scientifiques chinois.

Après avoir testé un millier d'échantillons provenant d'animaux sauvages, les savants ont déterminé que les génomes de séquences de virus prélevés sur les pangolins étaient à 99% identiques à ceux trouvés sur des malades.

Pénurie de masques

Le monde fait face à une pénurie de masques et autres équipements de protection contre le nouveau coronavirus, a alerté le chef de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

La propagation de la maladie a déjà conduit le ministère chinois des affaires étrangères à réclamer à la communauté internationale des dons de fournitures médicales.

Le géant taïwanais de l'électronique Foxconn va commencer à fabriquer des masques chirurgicaux aux côtés des produits Apple dans son usine de Shenzhen (Chine).

Inquiétudes de la Fed

La Banque centrale américaine (Fed) a redit que les conséquences sur l'économie chinoise de l'épidémie allaient pénaliser l'économie mondiale.

Washington a débloqué 100 millions de dollars pour aider la Chine et les autres pays touchés.

Du côté des entreprises, l'équipementier télécoms suédois Ericsson, l'un des principaux fournisseurs des opérateurs dans le monde, a annulé sa présence au salon mondial du mobile (MWC) de Barcelone pour assurer "la santé et la sécurité de ses employés et visiteurs" face au coronavirus.

C'est le second retrait d'importance, après le Sud-coréen LG, pour la grand-messe annuelle de la téléphonie mobile (24-27 février). Plusieurs groupes chinois ont annoncé des mesures préventives draconiennes pour leurs équipes qui se déplaceront en Espagne.

Hong Kong impose une quarantaine

Désormais toute personne arrivant à Hong Kong en provenance de Chine continentale doit s'isoler deux semaines sous peine de six mois de prison. Seuls deux postes frontière avec le reste de la Chine sont encore ouverts en plus de l'aéroport. A Hong Kong, le virus a fait un mort et infecté 26 personnes.

Le secteur de la croisière a aussi durci les conditions d'admission à bord des paquebots, interdisant l'accès aux passagers et membres d'équipage ayant voyagé au cours des 14 derniers jours à Hong Kong et Macao, et plus seulement en Chine.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/02/2020

"On aurait tous voulu que notre grand fleuron industriel Bombardier poursuive sa trajectoire de croissance"...

Publié le 17/02/2020

La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) devient le 1er actionnaire d'Alstom avec 18% du tour de table...

Publié le 17/02/2020

"C'est une excellente nouvelle pour la France, pour l'Europe et pour le Canada"...

Publié le 17/02/2020

Paulic Meunerie a procédé à une augmentation de capital complémentaire par émission de 104...

Publié le 17/02/2020

Le nouveau capital d'Air Liquide s'élève à 2.602.235.812 euros, divisé en 473.133.784 actions au nominal de 5,5 euros...