5 281.58 PTS
+1.13 %
5 278.5
+1.14 %
SBF 120 PTS
4 231.68
+1.11 %
DAX PTS
12 451.96
+0.86 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
-0.36 %
Nikkei PTS
21 720.25
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Schneider, le retour de la piste indienne

| Boursier | 521 | Aucun vote sur cette news

Le groupe pourrait racheter la division E&A de Larsen & Toubro... une rumeur qui a déjà circulé.

Schneider, le retour de la piste indienne
Credits Schneider Electric

Le français [FR:FR0000121972:0]Schneider Electric[:FR] serait en pole-position pour racheter la division électricité et automatismes du groupe d'ingénierie indien Larsen & Toubro, a appris le journal local des affaires 'Mint' auprès de deux sources bien informées. Le groupe dirigé par Jean-Pascal Tricoire se serait allié avec le fonds souverain de Singapour, Temasek, pour déposer une offre. Un prix de 2,3 milliards de dollars a été évoqué par les mêmes informateurs. [CH:CH0012221716:0]ABB[:CH], qui avait un temps été cité comme prétendant principal, pourrait avoir jeté l'éponge. Le groupe irlandais Eaton serait en revanche encore sur les rangs.

La rumeur d'une ticket Schneider-Temasek n'est pas vraiment nouvelle : le quotidien 'Economic Times', concurrent de 'Mint', en avait fait part dès le mois d'août dernier, en évoquant aussi le nom d'Eaton pour les actifs mis en vente par L&T. A l'époque, un prix de 150 à 170 milliards de roupies (entre 2,3 et 2,6 Mds$) avait été évoqué. Quant à la rumeur d'une cession de la division "Electrical & Automation" du groupe indien, elle circule depuis plusieurs années. En 2011 déjà, la presse indienne avait évoqué sa mise en vente, en citant comme prétendants... Schneider et ABB !

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/02/2018

Le Premier ministre, qui visitait vendredi une usine L'Oréal, n'est pas inquiet après l'annonce par Nestlé de la non reconduction du pacte d'actionnaires qui le lie à la famille Bettencourt…

Publié le 16/02/2018

Le Gabon a annoncé vendredi la réquisition de la SEEG, filiale eau et électricité du groupe français, ainsi que son intention de résilier son contrat de concession.

Publié le 16/02/2018

Le désaccord concernant les conditions de diffusion des chaînes de TF1 sur le réseau d'Orange se poursuit. Orange a annulé des campagnes publicitaires prévues sur TF1...

Publié le 16/02/2018

SOFRAGI Société Française de Gestion et d'Investissement   SA au  Capital de 3.100.000 euros Siège Social : 37, avenue des Champs Elysées - 75008…

Publié le 16/02/2018

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000…

CONTENUS SPONSORISÉS