En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 480.87 PTS
+0.09 %
5 479.50
+0.27 %
SBF 120 PTS
4 391.89
+0.17 %
DAX PTS
12 378.85
+0.23 %
Dowjones PTS
26 562.05
-0.68 %
7 548.75
+0.00 %
1.178
+0.25 %

Schneider, le retour de la piste indienne

| Boursier | 607 | Aucun vote sur cette news

Le groupe pourrait racheter la division E&A de Larsen & Toubro... une rumeur qui a déjà circulé.

Schneider, le retour de la piste indienne
Credits Schneider Electric

Le français [FR:FR0000121972:0]Schneider Electric[:FR] serait en pole-position pour racheter la division électricité et automatismes du groupe d'ingénierie indien Larsen & Toubro, a appris le journal local des affaires 'Mint' auprès de deux sources bien informées. Le groupe dirigé par Jean-Pascal Tricoire se serait allié avec le fonds souverain de Singapour, Temasek, pour déposer une offre. Un prix de 2,3 milliards de dollars a été évoqué par les mêmes informateurs. [CH:CH0012221716:0]ABB[:CH], qui avait un temps été cité comme prétendant principal, pourrait avoir jeté l'éponge. Le groupe irlandais Eaton serait en revanche encore sur les rangs.

La rumeur d'une ticket Schneider-Temasek n'est pas vraiment nouvelle : le quotidien 'Economic Times', concurrent de 'Mint', en avait fait part dès le mois d'août dernier, en évoquant aussi le nom d'Eaton pour les actifs mis en vente par L&T. A l'époque, un prix de 150 à 170 milliards de roupies (entre 2,3 et 2,6 Mds$) avait été évoqué. Quant à la rumeur d'une cession de la division "Electrical & Automation" du groupe indien, elle circule depuis plusieurs années. En 2011 déjà, la presse indienne avait évoqué sa mise en vente, en citant comme prétendants... Schneider et ABB !

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

Actualité décidément chargée dans l'industrie du luxe...

Publié le 25/09/2018

Un outil d'analyse dédié aux gestionnaires d'actifs

Publié le 25/09/2018

(Zonebourse.com) Le support des 18.8 EUR actuellement testé devrait permettre au titre Ahold Delhaize de retrouver le chemin de la hausse.Fondamentalement, le titre se valorise correctement, avec un…

Publié le 25/09/2018

A l'image du secteur, Air France KLM enregistre une deuxième séance consécutive dans le rouge (-3,7% à 8,3 euros), victime de la hausse des cours du...

Publié le 25/09/2018

STMicroelectronics,leader mondial dont les clients couvrent toute la gamme des applications électroniques, a annoncé son entrée dans les indices développement durable du Dow Jones (DJSI - Dow…