En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 919.02 PTS
+0.59 %
5 934.5
+0.86 %
SBF 120 PTS
4 655.99
+0.57 %
DAX PTS
13 282.72
+0.46 %
Dow Jones PTS
28 135.38
+0.01 %
8 487.71
+0.25 %
1.112
+0.06 %

Sanofi étudierait diverses options pour sa division de santé grand public

| Boursier | 1360 | Aucun vote sur cette news

Sanofi prend la tête du CAC40 en matinée à Paris(+0,5% à 83,3 euros), dopé par de nouveaux bruits de marché...

Sanofi étudierait diverses options pour sa division de santé grand public
Credits Sanofi Corporate

[FR:FR0000120578:0]Sanofi[:FR] prend la tête du CAC40 en matinée à Paris(+0,5% à 83,3 euros), dopé par de nouveaux bruits de marché. Le géant pharmaceutique évaluerait diverses options pour ses activités de santé grand public qui pourraient valoir 30 milliards de dollars. Selon les sources de l'agence 'Bloomberg', le management s'est entretenu avec ses conseillers financiers pour évaluer l'intérêt de ses actionnaires pour une telle opération. Aucune décision finale n'a été prise mais il est clair que le groupe devrait revenir sur cette information lors de la présentation du nouveau plan stratégique de la société prévue le 10 décembre aux Etats-Unis.

Une scission ou une fusion évoquées

Une scission ou une fusion de l'activité avec celle d'un autre acteur du secteur sont notamment évoquées. La division de santé grand public de Sanofi a réalisé des revenus de plus de 5 milliards de dollars l'an dernier. Sous la houlette de son nouveau directeur général Paul Hudson, Sanofi réalise actuellement un examen approfondi de toutes ses activités. L'ancien dirigeant de Novartis et d'AstraZeneca s'interroge également sur l'avenir de sa branche Diabète, ainsi que sur les priorités à donner à son pipeline de produits et à ses projets d'acquisition. Plusieurs grands noms de l'industrie pharmaceutique ont déjà engagé une profonde revue de leur branche grand public à l'image de Bayer, de Novartis ou encore de GlaxoSmithKline.

Éclaircissement le 10 décembre?

Une scission de l'unité consumer-health pourrait débloquer jusqu'à 8 euros par action de "valeur emprisonnée", affirmait dernièrement Morgan Stanley. Des réponses sont attendues le 10 décembre.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2019

Deux des principaux actionnaires de PSA Groupe, la famille Peugeot et la banque publique BPI, auraient demandé des assurances sur la gouvernance du nouvel ensemble en cas de départ de Carlos…

Publié le 13/12/2019

Deux des principaux actionnaires de PSA Groupe, la famille Peugeot et la banque publique BPI, auraient demandé des assurances sur la gouvernance du nouvel ensemble en cas de départ de Carlos…

Publié le 13/12/2019

Au cours du 1er semestre de l'exercice 2019/2020, les discussions engagées avec les créanciers du Groupe afin de restructurer les dettes se sont poursuivies, avec différentes avancées positives...

Publié le 13/12/2019

L'action Digigram est sur un dernier cours de 0,61 euro...

Publié le 13/12/2019

Depuis le début de l'année, le trafic de Paris Aéroport est en progression de +2,8% avec un total de 99,9 millions de passagers...