En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 506.85 PTS
+1.44 %
4 529.00
+1.97 %
SBF 120 PTS
3 557.79
+1.67 %
DAX PTS
10 564.74
-
Dow Jones PTS
23 719.37
+1.22 %
8 238.53
+0.11 %

Sanofi et Regeneron contre le coronavirus

| Boursier | 3814 | Aucun vote sur cette news

Le laboratoire français s'active face à la menace sanitaire

Sanofi et Regeneron contre le coronavirus
Credits Sanofi Corporate

Le Français [FR:FR0000120578:0]Sanofi[:FR] et l'Américain [US:US75886F1075:0]Regeneron[:US] entendent tester l'un de leurs médicaments contre la polyarthrite rhumatoïde en tant que possible traitement du coronavirus Covid-19, croit savoir le bien renseigné Wall Street Journal. Les deux laboratoires désirent rapidement lancer des tests cliniques afin d'étudier l'action potentielle de Kevzara sur le coronavirus. "L'objectif serait dans les deux semaines de disposer d'un essai opérationnel et, quelques semaines ou mois après, de disposer des données", a précisé le directeur scientifique de Regeneron, George Yancopoulos, au Wall Street Journal.

Rappelons que le mois dernier, Sanofi Pasteur, entité mondiale Vaccins de Sanofi, avait annoncé pour sa part son intention de mettre à profit ses recherches antérieures sur le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) pour tenter d'accélérer le développement d'un vaccin contre le Covid-19. Sanofi collaborera avec la BARDA (Biomedical Advanced Research and Development Authority), qui relève de l'Office chargé des préparatifs et réponses aux situations d'urgence en santé publique (ASPR, Office of the Assistant Secretary for Preparedness and Response) du ministère américain de la Santé, étoffant ainsi le partenariat de longue date qui lie Sanofi à cette autorité.

Sanofi exploitera sa plateforme de recombinaison de l'ADN pour produire un vaccin candidat contre le nouveau coronavirus. Cette technologie permet de parvenir à une parfaite compatibilité génétique avec les protéines présentes à la surface du virus. L'ADN génétique codant pour cet antigène protéique sera combinée à l'ADN du baculovirus qui est la plateforme technologique clef d'expression Sanofi. Cette technologie, qui forme la base du produit antigrippal recombinant homologué que Sanofi a développé sous licence, sera ensuite utilisée pour produire rapidement de grandes quantités d'antigènes du coronavirus afin d'amener le système immunitaire à réagir contre le virus.

Dans le cadre d'études non cliniques menées sur des animaux, le vaccin-candidat contre le SRAS a montré qu'il était immunogène et conférait une protection partielle. Ce travail expérimental mené par Protein Sciences, dont Sanofi a fait l'acquisition en 2017, donne une longueur d'avance à Sanofi dans la mise au point rapide d'un vaccin contre le COVID-19. De surcroît, l'existence d'un vaccin homologué fondé sur cette technologie permettra à l'entreprise de mener des recherches et de produire du matériel dans des délais relativement courts en vue de tests cliniques. La plateforme de Sanofi est également capable de produire le vaccin-candidat en grandes quantités.

L'accord avec la BARDA illustre l'engagement de Sanofi en faveur de la santé publique et de la lutte contre les menaces qui pèsent sur elle.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 09/04/2020

ADOCIALa biotech publiera son chiffre d'affaires du premier trimestreAIRBUSAfin de préserver ses liquidités dans un contexte de crise du Covid-19, easyJet s'est entendu avec Airbus pour obtenir le…

Publié le 09/04/2020

Gaussin annonce un nouveau contrat avec la société PRB (Produits de Revêtement du Bâtiment) pour la fourniture d'une solution clé en main de transport...

Publié le 09/04/2020

Oncodesign a publié un résultat net consolidé 2019 de 1,62 million d'euros, après une perte de 3,15 millions en 2018. Le groupe retrouve ainsi l'équilibre financier un an avant son objectif. Les…

Publié le 09/04/2020

PSB Industries a réalisé sur le premier trimestre un chiffre d'affaires de 63,3 ME, en retrait de 11,2% à taux de change et périmètre constants...

Publié le 09/04/2020

Implanet, société de technologies médicales spécialisée dans les implants vertébraux et les implants de chirurgies du genou, informe ses actionnaires...