En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 805.36 PTS
-0.16 %
4 784.0
-0.43 %
SBF 120 PTS
3 812.02
-0.52 %
DAX PTS
10 698.58
-0.83 %
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
+0.00 %
1.142
+0.24 %

Renault prépare sa Kwid électrique pour la Chine et l'Inde

| Boursier | 593 | 2 par 1 internautes

Le véhicule pourrait constituer le fer de lance des VE du groupe dans des marchés émergents...

Renault prépare sa Kwid électrique pour la Chine et l'Inde
Credits Renault

[FR:FR0000131906:0]Renault[:FR] se tiendrait prêt à lancer la version électrique de la Kwid en Inde, dès que les autorités locales auront clarifié leur politique en matière de véhicules propres. Le journal économique local 'Mint' a révélé que des tests sont actuellement en cours dans le pays avec le véhicule, qui devrait d'abord s'attaquer au marché chinois. Le constructeur français avait prévu dans son plan stratégique de commercialiser un véhicule électrique en Inde d'ici 2022. Contacté par la publication, Renault a laissé entendre que la sortie d'un "VE" en Inde n'est pas imminente, car le groupe doit "adapter" ses véhicules au marché local et attend d'y voir plus clair dans les projets gouvernementaux. Et si la société dispose d'un centre technologique en Inde, elle n'a pas d'unité de fabrication de batteries pour l'instant.

'Mint' cite Carlos Ghosn lui-même, interviewé dans le magazine américain 'Automotive News', annonçant qu'il venait de tester la Kwid EV destinée au marché chinois. "Une fois qu'elle fonctionnera en Chine, il n'y a aucune raison de ne pas l'exporter vers l'Inde, le Brésil ou le Moyen-Orient", a même souligné le dirigeant.

La Kwid, produite en Inde et désormais au Brésil, est un véhicule du segment A dédié aux marchés émergents.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 2
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2018

Eramet s'effondre de 12% à 57,2 euros à l'ouverture du marché, au plus bas depuis 14 mois...

Publié le 10/12/2018

La Banque de France a divisé par deux, à 0,2% sa prévision de croissance du quatrième trimestre, selon une seconde estimation. Le PIB avait progressé de 0,4% au troisième trimestre. La…

Publié le 10/12/2018

Joël Séché a apporté à la société Groupe Séché, holding familiale qui contrôle Séché Environnement, 402.399 actions Séché Environnement qu'il détenait en direct. A la suite de cet…

Publié le 10/12/2018

Dans le cadre de la montée au capital de Fosun Pharmaceutical, EOS imaging a décidé de procéder à une augmentation de capital d'un montant d'environ 15 millions d'euros, par émission de 3,4…

Publié le 10/12/2018

Chargeurs Luxury Materials complète son offre dans les fibres précieuses et annonce le lancement mondial de la marque digitale Amédée 1851, spécialiste des écharpes et carrés en fibres…