En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 869.61 PTS
+1.57 %
4 862.00
+1.41 %
SBF 120 PTS
3 876.89
+1.44 %
DAX PTS
11 044.45
+1.15 %
Dowjones PTS
24 370.10
+0.67 %
6 718.45
+0.00 %
1.141
+0.18 %

Pfizer pourrait céder son portefeuille de santé féminine

| Boursier | 510 | Aucun vote sur cette news

Pfizer pourrait se séparer de son portefeuille de santé féminine...

Pfizer pourrait céder son portefeuille de santé féminine
Credits Reuters

[US:US7170811035:0]Pfizer[:US] pourrait se séparer de son portefeuille de santé féminine. Le géant pharmaceutique américain étudie en tous cas diverses options, y compris une cession, pour cette branche qui réalise des revenus annuels d'environ 1,2 milliard de dollars. Selon des sources proches du dossier citées par 'Bloomberg', Pfizer pourrait récupérer près de 2 Mds$ avec cette opération. Des fonds d'investissement ainsi que de groupes pharmaceutiques concurrents pourraient se montrer intéresser.

Aucune décision finale n'a encore été prise, et la société pourrait finalement décider de conserver les actifs en question, qui incluent les traitements contre la ménopause tels que Premarin, Prempro et Premphase.

Avec cette vente, Pfizer, qui a dernièrement lancé un avertissement sur ses résultats, se joindrait à Allergan et Teva Pharmaceutical qui sont en train de réduire progressivement, ou de se séparer, de leurs gammes de produits de santé destinés aux femmes, et transférer ainsi des ressources vers d'autres activités.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2019

Le titre se retourne à la hausse au-dessus du support à 24.64 euros. Du côté des indicateurs techniques, les moyennes mobiles à 20 et 50 séances sont sur le point d'effectuer un croisement…

Publié le 18/01/2019

Casino bondit de 6,55% à 38,58 euros, après avoir publié des chiffres d’activité rassurants pour le quatrième trimestre, dans un contexte économique marqué par le mouvement des " Gilets…

Publié le 18/01/2019

Ryanair recule en Bourse de 1,87% à 9,88 euros, après avoir lancé un nouveau « profit warning » pour son exercice 2018-2019 qui s’achèvera fin mars. La compagnie aérienne à bas coûts…

Publié le 18/01/2019

Après le report aux Etats-Unis...

Publié le 18/01/2019

Nissan et Mitsubishi ont déclaré vendredi que Carlos Ghosn, leur ancien président, avait indûment reçu une rémunération avoisinant les 8 millions d'euros via leur filiale commune aux Pays-Bas…