Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 652.65 PTS
-
6 649.5
-
SBF 120 PTS
5 207.01
-
DAX PTS
15 710.57
-0.12 %
Dow Jones PTS
34 033.67
-0.77 %
13 983.01
-0.34 %
1.199
+0.02 %

Orange souhaiterait participer à la privatisation des télécoms en Éthiopie

| Boursier | 1907 | 4 par 3 internautes

Orange regarderait du côté de l'Ethiopie...

Orange souhaiterait participer à la privatisation des télécoms en Éthiopie
Credits Reuters

[FR:FR0000133308:0]Orange[:FR] regarderait du côté de L'Éthiopie. Déjà présent dans 18 pays africains, l'opérateur télécoms pourrait mettre les pieds dans un nouvel Etat alors qu'il profite d'une activité très dynamique sur le continent. Selon les 'traditionnelles' sources proches du dossier de 'Bloomberg', Orange serait intéressé pour reprendre la participation de 40% dans Ethio Telecom, l'opérateur public éthiopien.

Orange privilégierait cette option plutôt que l'acquisition d'une des deux nouvelles licences mises aux enchères pour les opérateurs internationaux dans le cadre de la privatisation du secteur. Orange, qui aurait dans un premier temps envisagé cette possibilité, aurait fait marche arrière après que le gouvernement éthiopien eut décidé que les entrants ne pourraient pas proposer, dans un premier temps au moins, des services bancaires par téléphonie mobile.

Selon Abiy Ahmed, Premier ministre éthiopien, les acteurs internationaux devront patienter un an pour pouvoir offrir de tels services alors qu'Ethio Telecom aurait déjà l'autorisation pour lancer des services de 'mobile money'. D'où l'intérêt du groupe français pour prendre une participation directe dans l'opérateur local.

Ethio Telecom compte 53 millions d'abonnés, soit environ la moitié de la population locale. Le pays offre un énorme potentiel alors qu'il dispose par exemple que d'une couverture 4G minimale.

L'administration d'Abiy Ahmed a fait de la privatisation des télécoms un élément clé de son plan de réforme économique, visant à stimuler l'investissement et l'emploi. Elle compte également sur cette opération pour faire entrer dans le pays des devises étrangères et améliorer le service pour les 110 millions d'Ethiopiens.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/06/2021

Ces travaux seront sur la mise à disposition de bactériophages pour l'usage thérapeutique...

Publié le 16/06/2021

CNIM Groupe décide de reporter à une Assemblée ultérieure son projet d'émission d'obligations remboursables en actions et de réserver l'assemblée...

Publié le 16/06/2021

Linkeys apparaît plus que jamais comme un relais de croissance à forte valeur ajoutée pour le groupe Mare Nostrum...

Publié le 16/06/2021

Cette certification revêt une importance toute particulière...

Publié le 16/06/2021

Le calendrier de l'offre sera déterminé par l'AMF, conformément à son règlement général...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne