5 270.86 PTS
+0.28 %
5 259.5
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 220.24
+0.16 %
DAX PTS
12 398.19
+0.10 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
+0.00 %
Nikkei PTS
21 925.10
-1.01 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La Belgique pourrait encore réduire la voilure sur BNP Paribas

| Boursier | 528 | Aucun vote sur cette news

Bruxelles songe à céder de nouveaux titres d'ici la fin de l'année, selon la presse belge...

La Belgique pourrait encore réduire la voilure sur BNP Paribas
Credits Reuters

La Belgique songe à céder une nouvelle fraction du solde de ses actions [FR:FR0000131104:0]BNP Paribas[:FR], qui représentent actuellement 7,8% de la banque française. La presse belge du weekend ('Le Soir', 'De Tijd') en veut pour preuve le renouvellement du contrat signé par la Société fédérale des participations et investissements avec 12 établissements bancaires qui pourraient être chargés de la cession des titres. Interrogé par l'Agence Belga, le ministère des finances a confirmé que le gouvernement se tient prêt, mais a tempéré les ardeurs en précisant que cela "ne signifie pas que cela figure tout en haut de l'agenda". De toute façon, un actionnaire de cette ampleur n'a aucun intérêt à révéler ses intentions pour ne pas déstabiliser le marché du titre.

Une valeur de 6,4 MdsE

En mai dernier, la Belgique avait cédé 31,2 millions d'actions BNP Paribas, ramenant sa détention de 10,2 à 7,8% du tour de table. Ces 2,5% avaient rapporté un peu plus de 2 milliards d'euros. Le pays est un actionnaire significatif, le plus important de la banque française, depuis 2009 et le rachat de Fortis, réalisé après de nombreux rebondissements, en dépit d'une farouche opposition de certains actionnaires de l'époque. Les 7,8% encore détenus par la Belgique ont une valeur de marché actuelle de 6,42 MdsE.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2018

ETECSA, l'opérateur national cubain de télécommunications, a signé un contrat de services satellitaires avec SES Networks. L'opérateur de satellites complètera l'infrastructure terrestre…

Publié le 20/02/2018

Moody’s a relevé de Ba2 à Ba1 la notation de crédit de long terme sur Faurecia, assortie d’une perspective stable. L’agence de notation prend ainsi acte de l’amélioration continue des…

Publié le 20/02/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 20/02/2018

En phase III, l'AR101 a atteint son critère principal...

Publié le 20/02/2018

L'appareil a été remis à Toulouse aujourd'hui...

CONTENUS SPONSORISÉS