Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 766.51 PTS
+0.8 %
6 751.50
+0.64 %
SBF 120 PTS
5 296.93
+0.8 %
DAX PTS
15 757.06
+1.01 %
Dow Jones PTS
35 779.48
+0.11 %
15 571.94
+0.37 %
1.159
-0.13 %

Engie : Spie ne souhaite pas conserver les actifs non européens d'Equans

| Boursier | 1489 | 4 par 3 internautes

Spie ne souhaite pas conserver les actifs non européens d'Equans en cas de succès de son offre sur la branche de services multi-techniques d'Engie...

Engie : Spie ne souhaite pas conserver les actifs non européens d'Equans
Credits Engie

[FR:FR0012757854:0]Spie[:FR] ne souhaite pas conserver les actifs non européens d'Equans en cas de succès de son offre sur la branche de services multi-techniques d'Engie. Alors que les quatre candidats à la reprise d'Equans ont présenté leurs plans aux syndicats d'Engie la semaine dernière, comme indiqué par 'Les Echos', un porte-parole de Spie a confirmé à 'Bloomberg' qu'il vendrait les actifs d'Equans dans des zones géographiques telles que l'Amérique du Nord et l'Amérique latine au fonds Clayton, Dubilier & Rice si son offre venait à être retenue. L'activité de Spie est européenne et le restera, selon le porte-parole.

Outre Spie, les industriels Bouygues et Eiffage ainsi que le fonds américain Bain Capital sont en lice pour reprendre Equans, qui emploie près de 74.000 personnes, et rassemble une large gamme de services d'installation et de maintenance dans l'électricité, le chauffage, la ventilation et la climatisation, la réfrigération, la mécanique et la robotique, le numérique ou encore les services généraux (facility management).

Engie, dont l'Etat français est le premier actionnaire avec près de 24% du capital, devrait recevoir les offres fermes des quatre acquéreurs potentiels le 2 novembre, croit savoir le quotidien financier. "D'ici là, c'est la position du gouvernement et de l'Elysée qui sera déterminante", affirme au journal un représentant des salariés.

Si Bouygues est encore perçu comme favori, Bain toutes ses chances. Outre le fait qu'il ne pourra pas faire jouer les synergies avec d'autres activités, comme ça devrait être le cas pour les autres industriels français, il serait "prêt à laisser une part minoritaire du capital d'Equans à Engie pendant quelques années, pour rassurer les salariés et l'Etat". Selon 'Les Echos', "il pourrait aussi faire entrer la banque publique bpifrance et des investisseurs institutionnels français au tour de table".

Le groupe dirigé par Catherine MacGregor est engagé dans un vaste programme de cession d'actifs, de 9 à 10 milliards d'euros sur la période 2021-2023, censé lui permettre de simplifier son profil et d'accélérer son développement dans les renouvelables. Il pourrait tirer jusqu'à 6 MdsE de la cession d'Equans.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/10/2021

Les comptes de Ucar traduisent un retour à une trajectoire de rentabilité grâce à une reprise des activités du Groupe en 2021...

Publié le 26/10/2021

Un nouveau dossier d'Enertime pour l'installation d'un système ORC de 2,1 MW...

Publié le 26/10/2021

Le résultat courant de l'ensemble consolidé Adomos est une perte de -315 kE...

Publié le 26/10/2021

Gecina accueille parmi ses clients le groupe danois ISS, leader du facility management et des services aux entreprises, dans l'immeuble Adamas situé à...

Publié le 26/10/2021

Le groupe restera vigilant face à la volatilité des marchés, à l'inflation sur les matières premières et au renchérissement soudain des prix de l'énergie...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne