En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 157.21 PTS
-0.31 %
5 164.50
-0.14 %
SBF 120 PTS
4 138.40
-0.07 %
DAX PTS
11 749.83
-0.23 %
Dowjones PTS
25 798.42
+0.00 %
7 276.43
+0.00 %
1.154
-0.29 %

Des pistes indiennes pour les génériques européens de Sanofi

| Boursier | 505 | Aucun vote sur cette news

Quatre laboratoire indiens seraient sur les rangs pour racheter la division générique européenne du Français. Des offres informelles sont attendues la semaine prochaine.

Des pistes indiennes pour les génériques européens de Sanofi
Credits Sanofi

Le processus de cession des médicaments génériques européens de [FR:FR0000120578:0]Sanofi[:FR] est toujours en cours. Le laboratoire avait pris la décision de se séparer de cette division en panne de croissance à l'automne 2016, mais le déroulé des opérations a pris plus de temps que prévu. Le directeur général Olivier Brandicourt a cependant confirmé avant-hier lors de la conférence annuelle sur la santé de JP Morgan que la cession irait à son terme. "Nous avons avancé sur la disposition de notre activité génériques en Europe et nous sommes bien partis pour en sortir d'ici la fin de 2018", a-t-il précisé, conformément à ce qui avait été annoncé l'année dernière.

Les indiens entrent en piste

Des informations récurrentes font état de l'intérêt de plusieurs fonds pour cet actif. Les noms d'Advent, de Cinven, de Bain Capital, de Blackstone et de KKR ont circulé. Ceux de BC Partners, de CVC et de Carlyle aussi. La presse indienne ajoute ce matin quatre laboratoires "made in India". Aurobindo, Zydus Cadila, Torrent Pharma et Intas auraient fait part de leur intérêt, révèle le quotidien 'Economic Times', qui avance une valorisation de 1,5 à 2 milliards de dollars pour la division, soit 1,25 à 1,67 milliard d'euros. En 2017, un montant de 2 à 2,5 milliards d'euros circulait, sujet à caution notamment parce que le périmètre réel de cession était incertain, Sanofi réfléchissant encore à l'avenir de ses génériques en Russie et en Turquie. Le quatuor indien serait confronté à "un grand laboratoire chinois" et à une pléiade de fonds d'investissement, indique la publication, qui ajoute que les entreprises indiennes se sont alliées avec des financiers : Temasek et Chrys Capital pour Intas et Apax pour Zydus Cadila. Sanofi attendrait les offres initiales non-engageantes d'ici la fin de la semaine prochaine.

En 2016, la division générique mondiale du groupe avait dégagé 1,854 MdE de revenus, en baisse de -3,3%, dont 802 ME en Europe, le périmètre destiné à être vendu, où le chiffre d'affaires était stable. Il a toutefois baissé sur les neuf premiers mois de 2017. Les actifs européens sont regroupés sous la marque Zentiva, la société tchèque acquise en 2008, dont la valeur comptable nette n'était plus que de 128 ME au 31 décembre 2016 (910 ME de valeur brute et 782 ME de dépréciations et amortissements).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/10/2018

Les deux organisations collaboreront de manière rapprochée pour lutter contre les menaces de cybersécurité Mons, 17 octobre, 2018 - Atos, leader international de la transformation…

Publié le 17/10/2018

(La reprise de cotation a été demandée à Euronext pour l'ouverture de la séance du jeudi 18 octobre 2018.) Après sept années de travail en commun,…

Publié le 17/10/2018

Air France KLM grimpe de 1,9% à 8,1 euros en milieu d'après-midi à Paris...

Publié le 17/10/2018

Activité commerciale soutenue

Publié le 17/10/2018

Engie et Casino, via sa filiale GreenYellow, ont annoncé la création d’une société dédiée au développement de l’autoconsommation solaire photovoltaïque pour les entreprises et les…