En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 415.46 PTS
-0.25 %
5 411.50
-0.32 %
SBF 120 PTS
4 334.99
-0.27 %
DAX PTS
12 534.23
-0.05 %
Dowjones PTS
25 019.41
+0.38 %
7 375.82
+0.00 %
Nikkei PTS
22 597.35
+1.85 %

Delta opterait pour une centaine d'A321neo d'Airbus

| Boursier | 420 | Aucun vote sur cette news

Le monocouloir l'emporterait sur le B373 MAX10 de Boeing...

Delta opterait pour une centaine d'A321neo d'Airbus
Credits Reuters

Les rumeurs positives se sont multipliées pour [FR:NL0000235190:0]Airbus[:FR] depuis hier soir sur le front commercial, aux Etats-Unis, puisque plusieurs médias (CNN, Reuters, Bloomberg) ont annoncé que Delta allait opter pour l'A321neo de l'Européen aux dépens du B737 MAX10 de son rival [US:US0970231058:0]Boeing[:US], pour une commande de 100 appareils. Personne n'a souhaité commenter l'information à ce stade, mais il semblerait que le transporteur ait été séduit par la souplesse et la flexibilité d'utilisation du plus gros des appareils de la famille A320neo, qui connaît un beau succès commercial. L'appareil est proposé au prix catalogue de 127 millions de dollars, un montant théorique qui ne constitue jamais le tarif final négocié entre l'avionneur et la compagnie, qui plus est sur un contrat de cette envergure. Plusieurs sources indiquent que Delta opterait pour le réacteur PW1100G de Pratt & Whitney plutôt que pour le LEAP-A de CFM International ([FR:FR0000073272:0]Safran[:FR] / [US:US3696041033:0]General Electric[:US]).

Ce contrat constituerait évidemment une très bonne nouvelle pour Airbus, qui est à la traîne cette année face à Boeing en matière de prises de commandes. Il ancrerait en outre Delta comme partenaire clef du groupe aux Etats-Unis et renforcerait l'attrait de l'A321neo, un appareil qui n'a pas vraiment de rival chez Boeing, qui cherche d'ailleurs la parade.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

LES SUMMER DAYS

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 16 juillet 2018

CODE OFFRE : SUMMER18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/07/2018

Le prochain patron d'Air France KLM n'est pas encore connu...

Publié le 16/07/2018

Airbus poursuit sa moisson de commandes lors du premier jour du Salon aéronautique de Farnborough...

Publié le 16/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 16/07/2018

Partenariat confirmé entre les deux groupes

Publié le 16/07/2018

Lundi 16 juillet 2018AERONAUTIQUELe salon britannique de Farnborough ouvre ses portes jusqu'au 22 juillet.Mardi 17 juillet 2018ALSTOMLe groupe ferroviaire tiendra son assemblée générale qui portera…