En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 929.28 PTS
-0.27 %
4 917.00
-0.43 %
SBF 120 PTS
3 912.90
-0.14 %
DAX PTS
12 736.95
-0.92 %
Dow Jones PTS
28 308.79
+0.4 %
11 677.84
+0.37 %
1.182
+0.47 %

BNP Paribas / Société Générale : Morgan Stanley évoque une potentielle fusion

| Boursier | 4885 | 4.33 par 6 internautes

BNP Paribas et Société Générale trustent les deux premières places du CAC40 ce lundi à la faveur de gains respectifs de 3,2% et 3,5%...

BNP Paribas / Société Générale : Morgan Stanley évoque une potentielle fusion
Credits Reuters

[FR:FR0000131104:0]BNP Paribas[:FR] et [FR:FR0000130809:0]Société Générale[:FR] trustent les deux premières places du CAC40 ce lundi à la faveur de gains respectifs de 3,2% et 3,5%. Outre la nouvelle consolidation sectorielle, les deux banques françaises sont dopées par une note de Morgan Stanley qui estime qu'un rapprochement potentiel de la SocGen avec son homologue français pourrait avoir un sens. Le broker américain évoque notamment la simplification des réseaux des deux banques ainsi que la création de synergies "conséquentes".

Des synergies potentielles allant jusqu'à 35% de la base de coûts de la SocGen proviendraient principalement du réseau de détail français de l'établissement de la Défense ainsi que de sa banque d'affaires/d'investissement (CIB), détaille MS. D'autres activités, bien que plus petites, pourraient également permettre des synergies, notamment le crédit à la consommation, l'assurance, la gestion de fortune/la gestion d'actifs et, éventuellement, le crédit-bail.

Le broker souligne néanmoins que le rapprochement donnerait naissance à la plus grande banque du monde, ce qui pourrait entraîner des problèmes en raison de la réglementation 'too-big-to fail' qui vise à limiter la taille des banques. Des cessions d'actifs pourraient toutefois permettre d'y remédier.

Ce n'est pas la première fois qu'un analyste évoque cette éventuelle fusion entre deux des plus importants établissements financiers français. L'idée pourrait toutefois prendre plus d'épaisseur dans une industrie qui, en plus de ses problèmes de longue date (taux bas voire négatifs, réglementation pénalisante, forte concurrence...), doit désormais faire face aux conséquences de la crise liée à la pandémie de Covid-19.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
6 avis
Note moyenne : 4.33
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 16/10/2020

Natixis rebondit légèrement ce vendredi de 1,4% à 2,05 euros, alors que le compartiment bancaire bruisse toujours de rumeurs d'opérations financières...

Publié le 15/10/2020

BNP Paribas va céder sa participation de 20,8% dans Cetelem Bank à la première banque russe Sberbank...

Publié le 15/10/2020

Les rumeurs autour d'un intérêt du Crédit Agricole pour une acquisition en Italie semblent se confirmer...

Publié le 14/10/2020

Petits-fils, réseau privé français d’aide à domicile pour personnes âgées en perte d’autonomie, aborde une nouvelle étape de son développement territorial à travers un accord de…

Publié le 12/10/2020

Dans un climat compliqué...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2020

Les résultats de Fountaine Pajot pour l'exercice clos le 31 août 2020 seront mécaniquement impactés par la baisse d'activité brutale de mars à juin...

Publié le 20/10/2020

Vivendi devrait utiliser la trésorerie pour réduire sa dette financière.., et pour financer un programme significatif de rachats d'actions et des acquisitions.

Publié le 20/10/2020

Goldman Sachs aurait conclu un accord avec le Département américain de Justice et aurait accepté de débourser plus de 2 Mds$ supplémentaires pour solder une affaire qui lui aura coûté plus de 5…

Publié le 20/10/2020

Le groupe Total a déclaré mardi que la société Cray Valley, sa filiale française dans les résines, n'était pas à vendre.

Publié le 20/10/2020

Pharmasimple anticipe au dernier trimestre de 2020 une forte augmentation du nombre de commandes internet...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne