Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 169.41 PTS
+0.06 %
6 190.50
+0.42 %
SBF 120 PTS
4 860.69
-0.01 %
DAX PTS
15 234.16
+0.21 %
Dow Jones PTS
33 800.60
+0.89 %
13 845.06
+0.63 %
1.190
-0.01 %

Atos : Capgemini en prédateur ?

| Boursier | 769 | 3.89 par 9 internautes

Atos remonte de 4,2% à 59,5 euros en fin de séance, effaçant une partie de ses lourdes pertes récentes...

Atos : Capgemini en prédateur ?
Credits Reuters

[FR:FR0000051732:0]Atos[:FR] remonte de 4,2% à 59,5 euros en fin de séance, effaçant une partie de ses lourdes pertes récentes. Outre des rachats à bon compte, le titre de l'entreprise de services du numérique bénéficie de bruits de couloir autour d'un éventuel rachat par [FR:FR0000125338:0]Capgemini[:FR]. Exane BNP Paribas évoque en effet un potentiel rapprochement entre les deux groupes dont les valorisations se situent à des extrêmes. La faiblesse du titre Atos laisse par ailleurs à penser que les actionnaires pourraient être ouverts à une "solution stratégique alternative". Ces données combinées à de faibles niveaux d'endettement, pourraient faire d'Atos une cible potentielle pour Cap, selon l'analyste.

Dans le passé, Atos n'a pas été une cible claire pour Capgemini, notamment en raison de son exposition aux services d'infrastructure à faible croissance. Cependant, la tendance à l'accélération de la migration vers le cloud induite par la pandémie pourrait susciter une plus grande volonté de créer un champion européen des services informatiques et d'ingénierie. Une transaction pourrait également générer des rendements "attractifs", souligne le courtier.

Ces rumeurs autour d'un potentiel rapprochement entre les deux géants français de l'informatique ne sont malgré tout pas nouvelles. Depuis de très nombreuses années, des bruits de couloir reviennent plus ou moins régulièrement sur le devant de la scène. Le contexte actuel pourrait toutefois rendre cette éventuelle transaction un peu plus crédible, d'autant que les opérations de fusion-acquisition se multiplient depuis le début d'année.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
9 avis
Note moyenne : 3.89
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 09/04/2021

Atos, Dassault Systèmes, Groupe Renault, STMicroelectronics et Thales ont annoncé leur union pour créer la « Software République » : un nouvel écosystème ouvert pour la mobilité intelligente…

Publié le 09/04/2021

GTT a reçu une commande de la part de son partenaire le chantier naval coréen Hyundai Heavy Industries (HHI), pour la conception des cuves de deux éthaniers de grande capacité (VLEC1) pour le…

Publié le 09/04/2021

Fortement impacté par la crise sanitaire Covid-19, ainsi que par ses répercussions sur le cours des produits pétroliers, Ecoslops a vu ses résultats...

Publié le 09/04/2021

GTT a reçu une commande de la part de son partenaire le chantier naval coréen Hyundai Heavy Industries (HHI), pour la conception des cuves de deux...

Publié le 08/04/2021

Stéphane Aubardier, Chief Operating Officer d'Assystem, a cédé 6 000 actions du groupe international d'ingénierie au prix de 26,004 euros le 7 avril, selon une déclaration réalisée auprès de…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 09/04/2021

Tessi a réalisé en 2020 un chiffre d'affaires de 412,6 ME, en baisse de 2,3% à périmètre constant proforma...

Publié le 09/04/2021

GeNeuro a fait le point vendredi soir sur sa situation financière pour le premier trimestre 2021. A fin mars, la trésorerie du groupe s’élevait à 4,8 millions d’euros. « Le montant total…

Publié le 09/04/2021

Carmat a émis une deuxième tranche de 650 000 bons de souscription d'actions (BSA) dans le cadre de la ligne de financement en fonds propres Kepler Cheuvreux. Le 27 septembre 2018, la medtech a mis…

Publié le 09/04/2021

New Port, la société de cadres présidée par Alain Dinin, a cédé aujourd'hui 1,2 millions d'actions Nexity, soit 2,14% du capital, ce qui ramène ainsi sa participation au capital de Nexity à…

Publié le 09/04/2021

Bigben Interactive a annoncé la mise en place d'un nantissement au bénéfice des porteurs d'obligations échangeables en actions de la société Nacon tel que prévu lors de…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne