5 265.06 PTS
+0.45 %
5 258.50
+0.54 %
SBF 120 PTS
4 209.81
+0.42 %
DAX PTS
12 608.73
+0.31 %
Dowjones PTS
22 403.06
-0.04 %
5 948.33
-0.42 %
Nikkei PTS
20 347.48
+0.18 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Airbus Helicopters interdit d'appel d'offres en Autriche ?

| Boursier | 290 | 3 par 1 internautes

Vienne menace d'empêcher le groupe de participer à un appel d'offres après l'affaires des Eurofighter...

Airbus Helicopters interdit d'appel d'offres en Autriche ?
Credits Eurofighter

La tension serait montée d'un cran entre [FR:NL0000235190:0]Airbus[:FR] et l'Autriche, après que le ministère de la défense du pays de l'arc alpin eut annoncé qu'il ferait son possible pour empêcher l'industriel de participer à un petit appel d'offres d'hélicoptères militaires légers. Selon une source interne à l'entreprise bien informée citée par le 'Financial Times', Airbus Helicopters "aimerait bien savoir sur quelle base il pourrait être exclu", d'autant qu'à sa connaissance, aucune procédure judiciaire n'a encore été ouverte en Autriche, mais seulement une enquête. Et encore, a laissé entendre cette source, Airbus Helicopters n'est pas concerné.

Le torchon brûle entre Vienne et Airbus depuis février dernier et les accusations proférées par le gouvernement, qui soupçonne l'industriel et ses partenaires, BAE Systems et Leonardo, d'avoir gonflé le prix des 18 Eurofighter commandés en 2003 pour 2 milliards d'euros (contrat ramené à 15 appareils en 2017). Les griefs portent sur la facture totale, les équipements fournis et les délais de livraison. L'Autriche chercherait même preneur pour ses jets de combat, qu'elle pourrait remplacer par des appareils concurrents. Pour ce porte-parole de l'exécutif autrichien citée par le 'FT' ce matin, "il est tout à fait compréhensible que nous ne cherchions pas à avoir de relations d'affaires avec une entreprise contre laquelle une enquête pénale est en cours". Gageons que ce dossier hautement politique est loin d'en être à son dernier acte, surtout avec les élections législatives qui se profilent le 15 octobre en Autriche.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 28/03/2017

Hélicoptère Airbus Caracal H225M, lors du 23ème salon international des industries de la Défense à Kielce, en Pologne, le 2 septembre 2015 ( JANEK SKARZYNSKI / AFP/Archives )Airbus…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2017

La banque allemande Commerzbank est l’objet de nombreuses rumeurs d’intérêt depuis ces derniers jours. Alors que le marché via Reuters prêtait hier à Unicredit la volonté de se rapprocher de…

Publié le 21/09/2017

L'allemand pourrait apporter sa division rail au Français en échange d'une part au capital...

Publié le 21/09/2017

Anadarko va racheter 2,5 milliards de dollars d'actions d'ici fin 2018. Cette somme représente 10% du capital de la compagnie pétrolière. "Nous pensons qu'il s'agit d'une manière inintéressante…

Publié le 21/09/2017

Franchissement de seuil...

Publié le 21/09/2017

Nous clôturons la ligne sur le turbo call Vontobel 2748V portant sur le titre Sanofi à 1.18 EUR. Ce produit dérivé avait été conseillé à 1.15 EUR, soit un léger gain de 2.6%.Laurent…

CONTENUS SPONSORISÉS