En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 892.66 PTS
-0.74 %
4 885.00
-0.81 %
SBF 120 PTS
3 880.73
-0.82 %
DAX PTS
12 655.01
-0.64 %
Dow Jones PTS
28 308.79
+0.4 %
11 677.84
+0. %
1.185
+0.28 %

Airbus : Delta Air Lines négocie le report de la livraison de 40 avions

| Boursier | 1142 | Aucun vote sur cette news

Airbus pourrait devoir faire face à un nouveau report de livraisons...

Airbus : Delta Air Lines négocie le report de la livraison de 40 avions
Credits Airbus

[FR:NL0000235190:0]Airbus[:FR] pourrait devoir faire face à un nouveau report de livraisons. [US:US2473617023:0]Delta Air Lines[:US] discute en effet avec le géant européen pour repousser la réception de 40 avions initialement prévue cette année. Selon les sources proches du dossier citées par 'Bloomberg', le partenaire d'Air France KLM espère également renforcer ses liquidités en levant 750 millions de dollars grâce à un accord de cession-bail pour neuf Airbus qu'il doit encore recevoir. Les deux transactions ne seraient pas liées, ce qui signifie que l'une pourrait se faire sans l'autre. La dernière concernerait cinq Airbus A321, deux A350 et deux A330neo.

Comme ses concurrents, Delta lutte pour réduire ses dépenses et couper ses coûts afin de faire face à la chute de la demande en lien avec la pandémie de coronavirus. La compagnie américaine, qui disposait de près de 16 milliards de dollars de liquidités à la fin du mois de juin, brûle environ 750 millions de dollars par mois.

"Nous sommes en contact intensif avec les clients, et Delta ne fait pas exception", a déclaré à l'agence Stefan Schaffrath, porte-parole d'Airbus. "Les accords restent confidentiels". Confronté à une baisse d'activité sans précédent, Airbus n'exclut pas de recourir à des licenciements secs alors que le groupe a prévu de se séparer de 15.000 personnes d'ici l'été prochain. Le président exécutif de l'avionneur, Guillaume Faury, a indiqué en début de semaine sur 'RTL' : "personne ne peut garantir qu'il n'y aura pas de licenciements secs pour pouvoir s'adapter à la situation... La situation s'est dégradée, les compagnies aériennes sont dans une situation plus difficile après les vacances que ce qu'on espérait... Il faut qu'on exécute notre plan de réductions de coûts pour s'adapter au nouvel environnement, en particulier sur le volet social".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/10/2020

La Bourse de Paris est dans le rouge à la mi-journée ! Le CAC 40 repasse sous les 4 900 points alors que les investisseurs continuent à suivre de près les négociations autour du plan de relance…

Publié le 21/10/2020

Virbac reste stable sur les 218 euros ce mercredi, après avoir été porté par la nouvelle révision à la hausse de ses objectifs annuels la semaine...

Publié le 21/10/2020

Malgré le relèvement de sa guidance semestrielle et une performance meilleure que prévu au deuxième trimestre Rémy Cointreau cède encore du terrain en...

Publié le 21/10/2020

La période est compliquée...

Publié le 21/10/2020

Par courrier reçu le 20 octobre 2020 par l'AMF, la société anonyme de droit suisse Quaero Capital a déclaré avoir franchi en baisse, le 19 octobre...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne