En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

X-Fab chute en bourse après ses comptes trimestriels

| Boursier | 553 | Aucun vote sur cette news

Le groupe vise une remontée au troisième trimestre...

X-Fab chute en bourse après ses comptes trimestriels
Credits X-FAB

Le groupe belge X-Fab a bénéficié d'une solide croissance au second trimestre, puisque ses ventes ont progressé de 18% à 139,3 millions de dollars, ce qui n'a pas empêché ses résultats de se contracter, avec une marge brute (EBITDA) de 17,2% contre 20,5% un an avant et un résultat opérationnel qui s'est contracté de 24% à 9,2 M$. Grâce à un résultat financier positif, le bénéfice net a en revanche bondi de 87% à 24,1 M$. Le groupe avait indiqué en mai viser 136 à 141 M$ de revenus et une marge d'EBITDA d'environ 19%.

Sur le trimestre en cours, X-Fab vise 138 à 143 M$ de revenus et un EBITDA d'environ 19%. Pour le reste de l'année, la société prévoit un renforcement de la quote-part des activités dans le secteur automobile, industriel et médical et un chiffre d'affaires nul pour les activités grands publics sous traitées. Par conséquent, la société maintient sa prévision de marge d'EBITDA du quatrième trimestre à environ 20%.

"X-FAB a continué à augmenter le taux d'utilisation de ses usines. L'intégration de X-FAB France se passe bien", a commenté le PDG Rudi de Winter.

Les résultats n'enthousiasment pas vraiment le Crédit Suisse, qui maintient sa recommandation neutre et son objectif de cours de 8,15 euros. L'analyste craint un ajustement à la baisse des anticipations du consensus, car les objectifs de moyen terme commencent à paraître tendus. En ce qui concerne l'exercice 2017, le bureau d'études pense que les projections des analystes seront en moyenne réduites d'environ 5% sur les ventes et de 10 à 12% sur l'EBITDA.

À la mi-journée à la Bourse de Paris, le titre est sévèrement sanctionné d'une chute de près de 9% à 7,91 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.