En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 636.25 PTS
-0.65 %
5 636.50
-0.57 %
SBF 120 PTS
4 447.36
-0.59 %
DAX PTS
12 633.60
-0.17 %
Dow Jones PTS
26 770.20
-0.95 %
7 868.49
-0.93 %
1.117
+0. %

Witbe : confirme ses axes stratégiques malgré une perte semestrielle de 2,9 ME

| Boursier | 151 | Aucun vote sur cette news

La politique rigoureuse de gestion des charges d'exploitation, initiée en 2018 a été poursuivie en 2019...

Witbe : confirme ses axes stratégiques malgré une perte semestrielle de 2,9 ME
Credits Witbe

Au 1er semestre de son exercice 2019, Witbe a réalisé un chiffre d'affaires de 5,4 millions d'euros (8,9 ME un an plus tôt). Outre le fort effet de base par rapport à l'an dernier (+77% de croissance au 1er semestre 2018), la relative contre-performance du semestre est due à deux facteurs principaux : sur le plan conjoncturel, le délai de prise de commandes des clients a été plus important ; l'évolution du modèle de vente a induit un rythme de croissance immédiat moins important.

Le taux de marge brute est demeuré à un niveau élevé au 1er semestre, à 85% (80,9% un an plus tôt).

La politique rigoureuse de gestion des charges d'exploitation, initiée en 2018 a été poursuivie en 2019. Elle a porté ses fruits. Ainsi, les charges de personnel ont été réduites de 10% au 1er semestre (1er semestre 2018) et les autres achats et charges externes ont reculé de 22%. Au total, les charges d'exploitation de Witbe ont ainsi été réduites de 1,3 ME d'un semestre à l'autre.

L'Ebitda ressort à -1,8 ME à l'issue du 1er semestre (-1 ME un an plus tôt), en recul limité du fait de la baisse des charges.

Sous l'effet des investissements réalisés sur les derniers exercices, le poids des dotations nettes aux amortissement s'est légèrement accru au 1er semestre. Le résultat d'exploitation semestriel s'établit à -2,95 ME (-1,9 ME au 1er semestre 2018).

Le résultat net est une perte de -2,95 ME (-1,93 ME au 1er semestre 2018).

Situation financière

Au 1er semestre, le cash-flow d'exploitation s'est établi à 1,7 ME (0,5 ME un an plus tôt), principalement sous l'effet d'une gestion optimisée des créances clients. Les opérations de financement ont consommé 0,8 ME de trésorerie, quasi-exclusivement pour le remboursement d'emprunts financiers. Au total, la variation de trésorerie a été limitée à 0,5 ME sur le semestre (0,9 ME l'an dernier).

Au 30 juin, les capitaux propres s'élevaient à 2,2 ME et la trésorerie disponible s'établissait à 1,4 ME.

Les emprunts et dettes financières ont été réduits à 3,8 ME à mi-année (5 ME fin 2018). Sur les 5,3 ME de produits constatés d'avance, 3,6 ME sont relatifs au Crédit d'Impôt Recherche au 30 juin.

Perspectives 2019

Les résultats du 1er semestre, bien qu'impactés par le décalage de ventes sur le 2nd semestre, témoignent de la dynamique vertueuse dans laquelle s'est engagée Witbe. La politique d'optimisation de la structure de coûts a déjà démontré ses effets et portera sa pleine mesure au 2nd semestre.

Au niveau technologique, l'année est particulièrement riche. Les nouveautés logicielles sont en cours de déploiement chez plusieurs clients de référence. Ces fonctions inédites, commercialisées à compter du 1er octobre, vont permettre de renforcer la présence de Witbe au coeur des infrastructures des plus importants opérateurs dans le monde.

Witbe confirme son plan stratégique 2019 sur 3 axes :
1) améliorer sa rentabilité et dégager les cash-flows nécessaires à son expansion,
2) prendre des parts de marché sur les clients stratégiques pour renforcer son leadership et
3) garantir une excellence opérationnelle permettant de diminuer les coûts opérationnels et d'exploitation.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2019

L'Assemblée Générale Extraordinaire de Dalet qui devait se tenir le 23 octobre 2019 à 14 heures a été reportée pour des raisons techniques...

Publié le 18/10/2019

Pharmasimple a récolté sur ce début d’année 2019 les premiers fruits de son plan de transformation entamée l’année dernière. Au premier semestre 2019, le chiffre d’affaires ressort ainsi…

Publié le 18/10/2019

Le tirage de la prochaine tranche est prévu le 27 novembre

Publié le 18/10/2019

Thales recule de 5,78% à 89,66 euros en Bourse, après avoir révisé à la baisse son objectif de croissance organique pour 2019. Ainsi, l'équipementier pour l'aérospatiale, la défense et la…

Publié le 18/10/2019

Bruxelles a donné son feu vert à l'acquisition de Exadis par Renault et Mobivia...