En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 655.46 PTS
-
5 645.50
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 461.53
-
DAX PTS
12 468.53
+0.47 %
Dowjones PTS
27 219.52
+0.14 %
7 892.95
-0.31 %
1.107
-0.00 %

Vranken-Pommery-Monopole : résultats semestriels en hausse sur une base retraitée

| Boursier | 183 | Aucun vote sur cette news

Hors impact des négociations relatives à la prise en charge des frais médicaux

Vranken-Pommery-Monopole : résultats semestriels en hausse sur une base retraitée
Credits Vranken

Le chiffre d'affaires consolidé de Vranken-Pommery Monopole au 1er semestre 2019 s'établit à 87 ME en retrait de 7,6% à périmètre comparable. Les ventes en France ont été impactées par les effets de la Loi Egalim qui modifie profondément le fonctionnement de la distribution par l'encadrement des promotions, et accroît fortement la saisonnalité de l'activité au profit du second semestre, notamment pour le Champagne.

Le poids des filiales étrangères du groupe se renforce. L'export progresse de 4,2% et représente 56,5% du chiffre d'affaires consolidé au 1er semestre 2019.

Dans le cadre de sa politique de charges maîtrisées, le groupe a signé en date du 14 mai 2019 les nouveaux accords sociaux relatifs à la prise en charge des frais médicaux.

La finalisation des négociations a entraîné une révision des hypothèses retenues à la clôture 2018 et a conduit à une dotation aux provisions à hauteur de 0,8 ME, réduits de 1,7 ME par rapport à fin 2017.

Pour une lecture comparable des comptes semestriels, hors incidence de la finalisation des négociations présentée ci-dessus, le groupe présente des résultats retraités

Le résultat opérationnel courant retraité est de 3,8 ME, en hausse de 11,8%. Il fait ressortir une marge retraitée de 4,4% du chiffre d'affaires au premier semestre 2019, contre 3,6% au premier semestre 2018.

Le résultat opérationnel retraité s'établit à 2,3 ME, en hausse de 4,5%, et le résultat net part du groupe retraité stable, en perte de 6 ME, conséquence de la grande saisonnalité des ventes de Champagne (renforcée par la loi Egalim) dont plus des deux tiers sont réalisés au second semestre.

L'amélioration de la profitabilité traduit le succès de la stratégie de premiumisation de la branche Champagne et du développement de ses ventes à l'export, de la forte croissance des ventes de vins rosés et de la montée en puissance des ventes de Sparkling Wines.

L'endettement financier net du groupe s'élève à 754 ME au premier semestre 2019, intégrant 23 MEUR d'impact lié à l'application de la norme IFRS 16. Hors effet de saisonnalité au 30 juin, l'endettement financier net est généralement couvert par les stocks qui, pour la seule activité Champagne, représentent 3,4 années de ventes. Les capitaux propres s'élèvent à 361 ME au premier semestre 2019.

Au second semestre 2019, les grandes marques internationales de Champagne continueront à s'affirmer sur les marchés. Pommery & Greno, et Heidsieck & Co Monopole bénéficieront de cette dynamique. Pour Champagne Vranken, le développement des implantations se poursuivra avec une attention particulière pour la Cuvée Demoiselle.

L'évolution de l'économie mondiale est une source d'opportunités qui permet à la Champagne d'entrevoir des résultats satisfaisants. Leader de la production de vins rosés, Vranken-Pommery Monopole prévoit d'étendre fortement ses référencements, et ainsi surperformer un marché déjà en forte croissance. Les ventes des Douro Wines sont particulièrement dynamiques sur leur marché domestique.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/09/2019

REOF Holding détient plus de plus de 60% du capital...

Publié le 13/09/2019

Orby TV s'appuie sur la couverture en bande Ku d'Eutelsat 117 West A sur les Etats-Unis pour la diffusion de son service de télévision par satellite...

Publié le 13/09/2019

Immobilière Dassault a publié au titre de son premier semestre un résultat net de 11,85 millions d’euros contre 10,68 millions un an plus tôt. Le cash-flow courant (hors variation du BFR)…

Publié le 13/09/2019

Les revenus locatifs du 1er semestre 2019 d'Immobilière Dassault se sont élevés à 10,3 ME, en hausse de 55,2% parrapport au 1er semestre 2018...

Publié le 13/09/2019

Alstom se redresse de 2,2% à 38,29 euros ce vendredi dans un marché actif, après avoir trébuché hier de 4,9% à 37,45 euros à l'annonce des conditions...