En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 403.41 PTS
+0.00 %
5 421.00
+0.33 %
SBF 120 PTS
4 329.99
-0.16 %
DAX PTS
12 358.87
-
Dowjones PTS
25 299.92
+0.45 %
7 447.17
+0.00 %
1.132
-0.19 %

Vinci : le résultat net part du groupe grimpe de 26% à 1,3 MdE au S1

| Boursier | 317 | Aucun vote sur cette news

Le Conseil d'administration de Vinci s'est réuni le 26 juillet 2018 sous la présidence de Xavier Huillard pour arrêter les comptes semestriels au 30...

Vinci : le résultat net part du groupe grimpe de 26% à 1,3 MdE au S1
Credits Vinci

Le Conseil d'administration de Vinci s'est réuni le 26 juillet 2018 sous la présidence de Xavier Huillard pour arrêter les comptes semestriels au 30 juin 2018. Il a également approuvé le paiement d'un acompte sur dividende au titre de l'exercice 2018 d'un montant de 0,75 euro par action, en hausse de 8,7%.

Les comptes consolidés du 1er semestre 2018 font ressortir des hausses du chiffre d'affaires, de l'Ebitda, du résultat opérationnel sur activité et du résultat net part du Groupe.
Le chiffre d'affaires consolidé du 1er semestre 2018 s'élève à 19,8 milliards d'euros, en progression de 6,7% par rapport à celui du 1er semestre 2017, dont une croissance organique de 2,8%. La croissance externe représente un impact positif sur le chiffre d'affaires de 5,3% et les variations de change un impact légèrement négatif de 1,4%.

Le chiffre d'affaires de la branche concessions s'établit à 3,4 milliards d'euros, en hausse de 6,3% à structure réelle. Il intègre la contribution de l'aéroport de Salvador de Bahia au Brésil chez VINCI Airports, ainsi que celle de Gefyra, société concessionnaire du pont Charilaos-Trikoupis en Grèce, consolidée par intégration globale depuis le 1er janvier 2018. A structure comparable, le chiffre d'affaires progresse de 5,8%.

Le chiffre d'affaires de la branche contracting ressort à 16,1 milliards d'euros, en hausse de 6,9% à structure réelle, dont une croissance organique de 2,2%. La reprise de l'activité, engagée en 2017, s'est poursuivie chez VINCI Energies et Eurovia. L'activité de VINCI Construction s'est stabilisée. La croissance externe représente un impact positif sur le chiffre d'affaires de 6,3% et les variations de change un impact négatif de 1,6%, conséquence de l'appréciation de l'euro par rapport à la plupart des autres devises, notamment le dollar américain.

En France, le chiffre d'affaires s'élève à 11,5 milliards d'euros, en progression de 4,6% à structure réelle et de 3,8% à périmètre constant, reflet de la bonne conjoncture économique. Le chiffre d'affaires des concessions progresse de 4,5% (+4,5% à périmètre comparable) et celui du contracting de 5,1% (+ 4,1% à périmètre comparable).

À l'international, le chiffre d'affaires ressort à 8,3 milliards d'euros, en hausse de 9,8% à structure réelle et de 1,3% à structure comparable. Il représente 41,9% du chiffre d'affaires total (47% pour la branche contracting ; 19% pour la branche concessions).

Au deuxième trimestre, l'activité a été particulièrement dynamique avec une hausse de chiffre d'affaires de 8,3% à structure réelle (+3,3% à structure comparable), dont +6,4% dans les concessions (+5,7% à structure comparable) et +8,5% dans le contracting (+2,5% à structure comparable).

L'Ebitda progresse de 4,7% à 2.937 millions d'euros (dont VINCI Autoroutes 1.908 millions d'euros, soit une marge de 75,0 % en amélioration de 40 points de base, et VINCI Airports 441 millions d'euros, soit une marge de 59,5% en amélioration de 80 points de base). Il représente 14,9% du chiffre d'affaires.

Le résultat opérationnel sur activité (ROPA) s'établit à 2.099 millions d'euros, en hausse de 11,4% par rapport à celui du 1er semestre 2017 (1.883 millions d'euros). Le taux de ROPA/chiffre d'affaires s'améliore à 10,6% (10,2% au 1er semestre 2017).

La contribution de la branche concessions est en hausse de 7,3% à 1.642 millions d'euros.
La contribution de la branche contracting s'établit à 436 millions d'euros, en hausse de 25%. Elle représente 2,7% du chiffre d'affaires (2,3% au 1er semestre 2017). La marge de VINCI Energies ressort à 5,7% (+20 points de base), celle de VINCI Construction à 1,8% (+40 points de base). La contribution d'Eurovia, traditionnellement négative au 1er semestre, n'est pas représentative de la performance annuelle de ce pôle.
Le résultat opérationnel courant (ROC), intégrant l'impact des paiements en actions (IFRS 2), la part du Groupe dans le résultat des sociétés consolidées par mise en équivalence et divers éléments opérationnels courants, ressort à 2 154 millions d'euros, en hausse de 16,2% (1.853 millions d'euros au 1er semestre 2017).

Le résultat net consolidé part du Groupe s'établit à 1.300 millions d'euros, en hausse de plus de 26% par rapport à celui du 1er semestre 2017 (1.030 millions d'euros). Le résultat net par action, après prise en compte des instruments dilutifs, ressort à 2,32 euros (1,84 euro au 1er semestre 2017) en hausse de 26%.

Le cash-flow opérationnel (avant prise en compte des investissements de développement dans les concessions), s'élève à 0,3 milliard d'euros.

L'endettement financier net s'établit à 16,7 milliards d'euros au 30 juin 2018, en augmentation sur 12 mois de 1,1 milliard d'euros. Par rapport au 31 décembre 2017, il augmente de près de 2,7 milliards d'euros, traduisant, d'une part, la variation saisonnière du besoin en fonds de roulement (1,5 milliard d'euros), et d'autre part, les investissements financiers réalisés sur le semestre (1,1 milliard d'euros). Les dividendes versés sur le semestre et les rachats d'actions ont représenté un montant de près de 1,5 milliard d'euros (1,2 milliard au 1er semestre 2017).

Au cours du 1er semestre 2018, le Groupe a réalisé plusieurs émissions obligataires et opérations de refinancement pour un montant total de 2 milliards d'euros.
Au 30 juin 2018, la liquidité du Groupe s'élève à 8,6 milliards d'euros. Elle se décompose entre une trésorerie nette gérée de 2,6 milliards d'euros et des lignes de crédit bancaires confirmées non utilisées pour 6 milliards d'euros, à échéance 2021.
Au 30 juin 2018, le capital du Groupe était composé de 596,4 millions d'actions. L'auto-détention représentait à cette date 6,8% du capital.

Le carnet de commandes au 30 juin 2018 progresse dans tous les pôles de métiers pour s'établir à 32,7 milliards d'euros, en hausse de près de 12% par rapport au 31 décembre 2017 et de 7% sur 12 mois. Il augmente de 16 % à l'international et recule de 2% en France par rapport au 30 juin 2017.

Sur un marché français de l'immobilier résidentiel en voie de stabilisation, l'activité commerciale de VINCI Immobilier reste bien orientée, avec 3.178 réservations au 1er semestre 2018, en progression de 4%. Le chiffre d'affaires consolidé reste stable (+1%).

Perspectives 2018 : confirmation de la progression du chiffre d'affaires et des résultats

Les bonnes performances réalisées par le Groupe au 1er semestre 2018 confortent les tendances annoncées précédemment.
Sur l'ensemble de l'année, Vinci prévoit des hausses de son chiffre d'affaires, de son résultat opérationnel et de son résultat net.

Dans les concessions, la croissance du trafic de VINCI Autoroutes devrait être du même ordre de grandeur qu'en 2017, sous réserve que les prix des carburants ne subissent pas de nouvelles augmentations. Les trafics de VINCI Airports devraient continuer à croître en 2018, mais à un rythme moins soutenu qu'en 2017, du fait d'une base de comparaison élevée.
Dans le contracting, la croissance de l'activité devrait se poursuivre dans l'ensemble des métiers, tirée par la bonne conjoncture en France et le développement à l'international, et le taux de ROPA/CA de la branche devrait continuer à s'améliorer.

Un acompte sur le dividende de l'exercice 2018 de 0,75 euro par action, en hausse de 8,7%, sera versé en numéraire le 8 novembre 2018 (date de détachement du coupon : 6 novembre 2018).

Xavier Huillard, président-directeur général de Vinci, a déclaré : "Le premier semestre 2018 a été marqué par une solide croissance de l'activité et une forte hausse des résultats du Groupe. Chez VINCI Autoroutes, le rythme de croissance du trafic s'est maintenu à un bon niveau dans la continuité des tendances de l'année précédente, tiré notamment par le trafic poids lourds. VINCI Airports continue de bénéficier d'une forte dynamique des trafics passagers sur la plupart de ses plates-formes. Après l'intégration, en janvier, de l'aéroport de Salvador de Bahia (Brésil), et en avril de celui de Kobe (Japon), de nouveaux développements ont été réalisés : en Serbie, où VINCI Airports a signé le contrat de concession de l'aéroport de Belgrade, et avec l'acquisition en cours de finalisation du portefeuille de huit aéroports de Airports Worldwide. Dans le contracting, la croissance organique est restée soutenue en France, confirmant la reprise engagée en 2017. Le développement à l'international s'est poursuivi avec l'intégration des acquisitions réalisées par VINCI Energies, notamment en Europe et aux États-Unis, celle de Seymour Whyte en Australie par VINCI Construction et les acquisitions récentes d'Eurovia en France et au Canada.
Dans un environnement plus volatil, VINCI a réalisé avec succès plusieurs opérations de refinancement de sa dette dans de bonnes conditions. Fort de ces bons résultats et de la solidité de son modèle de développement, VINCI aborde la deuxième partie de l'année avec sérénité et confirme la perspective d'une hausse de son chiffre d'affaires et de ses résultats pour 2018."

Agenda

23 octobre 2018 : Information trimestrielle au 30 septembre 2018
20-21 novembre 2018 : Journée investisseurs Eurovia

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/08/2018

Calendrier de dépôt du Document de Référence pour l'exercice clos le 31 mars 2018   Paris, le 14 aout 2018 - Le Groupe Atari a publié le lundi 9 juillet 2018 ses comptes…

Publié le 14/08/2018

TechnoFirst informe avoir régularisé sa déclaration de cessation des paiements, le 26 juillet...

Publié le 14/08/2018

Les comptes d'activité de Société des Bains de Mer n'en demeurent pas moins aléatoires...

Publié le 14/08/2018

L'international français avait exprimé, à plusieurs reprises, sa volonté d'obtenir un temps de jeu plus régulier...

Publié le 14/08/2018

Innelec Multimedia a réalisé un chiffre d’affaires de 14,2 millions d’euros au titre de son premier trimestre 2018/2018 (clos fin juin). Ce chiffre est en baisse de 7,2% à données publiées et…