En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 220.96 PTS
-
4 230.50
-
SBF 120 PTS
3 317.69
-
DAX PTS
9 570.82
-
Dow Jones PTS
21 413.44
+2.24 %
7 635.66
+2. %

Vilmorin : dans le rouge au 1er semestre

| Boursier | 431 | Aucun vote sur cette news

Vilmorin confirme ses objectifs d'activité sur l'exercice 2019-2020...

Vilmorin : dans le rouge au 1er semestre
Credits Vilmorin

Au 1er semestre 2019-2020, le chiffre d'affaires consolidé de Vilmorin & Cie, clos au 31 décembre 2019, s'élève à 490,8 millions d'euros, en progression de +6,6% à données courantes et de 2,5% à données comparables.

Vilmorin rappelle que le chiffre d'affaires du 1er semestre ne représente globalement qu'un tiers des ventes annuelles du groupe. Compte tenu de cette forte saisonnalité, les comptes consolidés du 1er semestre affichent traditionnellement des résultats fortement négatifs.

Au cours du 1er semestre, la branche Semences Potagères réalise un chiffre d'affaires de 248,4 ME , en croissance de +3,9% à données courantes et de +1,9% à données comparables. Au terme d'un 1er semestre qui représente, en moyenne sur les derniers exercices, moins de 40% des ventes annuelles, Vilmorin & Cie confirme son objectif de croissance de chiffre d'affaires pour cette activité pour l'exercice 2019-2020, soit une progression de +3% à données comparables par rapport à 2018-2019.

Les Semences de Grandes Cultures affichent un chiffre d'affaires en hausse de +9,5% à données courantes et de +2,5% à données comparables. Il s'établit à 228,9 ME. Vilmorin & Cie confirme l'objectif de progression de son chiffre d'affaires Semences de Grandes Cultures pour l'exercice 2019-2020, soit une croissance de +2% à données comparables par rapport à l'exercice précédent.

Les Produits de Jardin et Holdings comptent pour 13,5 ME sur le semestre (+10,3% à données courantes ; +14,5% à données comparables).

Après prise en compte des coûts de destruction et de dépréciation des stocks, la marge sur coûts des ventes s'établit à 255,3 ME et représente 52% du chiffre d'affaires total, en forte augmentation de 2,3 points à données comparables par rapport au 1er semestre de l'exercice précédent. Elle bénéficie principalement, sur ce semestre, de la hausse des marges en Semences de Grandes Cultures.

Les charges opérationnelles nettes s'établissent à 302 ME, en augmentation de 28,5 ME à données courantes par rapport au 1er semestre de l'exercice 2018-2019. Il est rappelé que le 1er semestre de l'exercice précédent intégrait un produit exceptionnel, lié à la scission partielle de Biogemma, société de recherche en biotechnologies dont Vilmorin & Cie est depuis seul actionnaire. En conséquence, le résultat opérationnel semestriel fait apparaître une perte de -46,7 ME au 31 décembre 2019. Le résultat net semestriel affiche une perte à hauteur de -63,4 ME, dont une perte part du groupe de -61,9 ME, en accroissement de 23,8 ME par rapport au 1er semestre de l'exercice 2018-2019, qui avait été impacté par plusieurs éléments non récurrents positifs pour un montant équivalent au repli du résultat net constaté au 31 décembre 2019.

A fin décembre 2019, la structure bilancielle est naturellement fortement influencée par la saisonnalité du cycle annuel d'activité. Net de la trésorerie et équivalents de trésorerie (207,9 ME), l'endettement financier s'élève à 1,261 MdE , dont une part non courante de 1,097 MdE .
Les capitaux propres - part du groupe s'établissent à 1,13 MdE et les intérêts minoritaires à 86,5 ME.

Perspectives

Vilmorin & Cie confirme ses objectifs en termes de chiffre d'affaires et de marge opérationnelle courante pour l'exercice 2019-2020. Ceux-ci correspondent à une progression du chiffre d'affaires consolidé de 2% à 3% à données comparables, et à un taux de marge opérationnelle courante d'au moins 8%, intégrant un effort de recherche qui devrait être supérieur à 255 ME.

Vilmorin & Cie vise enfin une contribution des sociétés mises en équivalence d'au moins 20 ME.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 02/04/2020

Groupe ADP remettra, au nom de tous les donateurs, près de 200 tablettes à l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP), afin de permettre aux malades hospitalisés de garder le contact avec…

Publié le 02/04/2020

En raison des mesures de confinement adoptées par le Gouvernement français en vue de lutter contre la propagation du coronavirus, le Conseil...

Publié le 02/04/2020

Cet emprunt de Groupe ADP comporte 2 tranches d'un montant total de 2,5 MdsE...

Publié le 02/04/2020

Assemblée générale convoquée pour le 30 avril...

Publié le 02/04/2020

Ces trois dernières semaines, la situation s'est dégradée de manière brutale...