Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 746.78 PTS
-0.43 %
6 752.0
-0.23 %
SBF 120 PTS
5 258.73
-0.32 %
DAX PTS
15 196.75
-0.55 %
Dow Jones PTS
34 724.76
-1.17 %
16 189.44
-1.28 %
1.127
-0.17 %

Vergnet : un 1er semestre compliqué

| Boursier | 796 | 3.50 par 2 internautes

Au total, dans un 1er semestre compliqué, le Groupe Vergnet poursuit sa route en s'adaptant aux nouvelles conditions d'exercice de son métier et en mettant en oeuvre les différents volets de sa stratégie...

Vergnet : un 1er semestre compliqué
Credits Reuters

Le 1er semestre 2021 de Vergnet s'est inscrit, comme l'année 2020, dans un contexte compliqué : poursuite de l'épidémie de COVID-19, avec des conséquences directes et indirectes importantes pour le Groupe : hausse massive de prix des containers, des transports, de l'acier, fortes perturbations de la supply chain (délais, imprévisibilités, durcissement des conditions des fournisseurs), impossibilité de voyager dans nombre de pays, etc.

Outre le fait que le 1er semestre soit traditionnellement faible chez Vergnet, ces conditions ont pesé sur l'activité (6,53 millions d'euros au 1er semestre 2021). Pour autant, avec ce chiffre d'affaires comparable à celui de 2020, le Groupe fait preuve d'une vraie résilience ; au-delà, le Groupe a fortement préparé l'avenir proche et à long terme.

Sur le plan de l'activité, le carnet de commandes continue à bien se tenir (autour d'une quarantaine de millions d'euros), malgré la perte à l'été de 6 ME de contrats à la Réunion et à Mayotte, faute d'avoir pu obtenir les cautions bancaires indispensables contractuellement...

Ce carnet de commandes est soutenu par le contrat Agadez dont la renégociation est en cours de finalisation, et qui comportera une hausse du prix et une augmentation de la part de Vergnet au sein du consortium dans la réalisation de la centrale. Il est aussi marqué par d'intéressantes avancées sur de plus petits contrats, et vers l'exploitation, ainsi que le prouve le succès à Ouvéa de la filiale Vergnet Pacific, qui est très appuyée par la BCI, première banque de Nouvelle-Calédonie.

S'agissant de l'autre contrat important du Groupe en Afrique, celui d'Amdjarass (Tchad), après une année 2020 d'arrêt complet, du fait d'impayés considérables, le 1er semestre 2021 a été marqué par la signature d'un contrat d'un an de maintenance de la centrale existante.

La société attend la visite très prochaine de son client en France pour renégocier les conditions du contrat EPC (construction de l'extension de la centrale) à la lumière de l'expérience passée et des nouvelles conditions du marché.

Après un résultat d'exploitation de -2,76 ME, le résultat semestriel consolidé s'établit à -2,88 ME.

Ligne de financement décisive

La décision des actionnaires de recourir dès fin février à une ligne de financement de 7 ME maximum, a eu un rôle décisif pour financer les besoins du Groupe en trésorerie, et poursuivre les actions offensives (allègement des coûts, contentieux, R&D). A la fin du 1er semestre, 3 ME auront été tirés. Au 30 juin, ils étaient convertis en actions nouvelles à hauteur de 2,35 ME. Au bilan, le capital a donc été augmenté à due concurrence. Il restait 0,65 ME d'obligations convertibles, obligations qui ont été converties postérieurement au 30 juin. Ces opérations ont donc permis de compenser les pertes enregistrées au 1er semestre.

Ces sommes ont notamment été utilisées pour plus de 60% des 3 ME tirés à des actions positives : 0,7 ME pour la R&D, 0,7 ME pour l'adaptation de l'organisation et 0,5 ME pour les contentieux "offensifs".

A la date du Conseil d'arrêté des comptes semestriels, Vergnet vient de tirer la 6e tranche de cette ligne de financement. La 7e et dernière sera tirée d'ici la fin de l'année.

Au total, dans un 1er semestre compliqué, le Groupe Vergnet poursuit sa route en s'adaptant aux nouvelles conditions d'exercice de son métier et en mettant en oeuvre les différents volets de sa stratégie. Le parcours est exigeant, humainement et financièrement. Le management a pris les problèmes "à bras le corps et entend poursuivre activement".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2021

CODE OFFRE : FLASH21

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : FLASH21 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 30/11/2021

Achat du Turbo Illimité Best PUT SAP 9942T à 0,868 EUR Analyse :SAP a testé une seconde fois la résistance majeure à 129,20 EUR, sans parvenir à la franchir. Une correction…

Publié le 30/11/2021

Quel ajustement choisir ?.

Publié le 30/11/2021

En raison de l'incertitude ambiante, easyJet (-1,37% à 495,70 pence) n'est pas en mesure de communiquer d’objectifs financiers pour l'ensemble de son exercice fiscal 2022. Sur le dossier Omicron…

Publié le 30/11/2021

Stéphane Richard, le futur ex-patron d'Orange règle ses comptes, notamment avec l'Etat français...

Publié le 30/11/2021

Ce franchissement de seuils résulte d'une acquisition d'actions Dee Tech sur le marché et d'une augmentation du nombre d'actions détenues par assimilation...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne