En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 372.31 PTS
-
5 376.00
-
SBF 120 PTS
4 310.01
-
DAX PTS
12 695.16
-
Dowjones PTS
24 657.80
-0.17 %
7 280.70
+0.73 %
Nikkei PTS
22 585.44
+0.13 %

Valneva améliore sa rentabilité au premier semestre, contexte moins favorable au second

| Boursier | 268 | 4 par 1 internautes

Le groupe pense que son EBITDA oscillera entre 5 et 10 ME...

Valneva améliore sa rentabilité au premier semestre, contexte moins favorable au second
Credits Valneva

Les résultats de Valneva sont sur la pente ascendante. A l'issue du semestre clos le 30 juin dernier, la société a dégagé un chiffre d'affaires de 55,37 millions d'euros, en progression de 17,5% sur une base comparable en glissement annuel. Mais c'est surtout l'EBITDA qui s'améliore, en passant de 4,67 à 7,55 ME, tandis que la perte nette se réduit de -39,46 ME à -4,36 ME. "Nos perspectives annuelles demeurent inchangées malgré une très forte activité en R&D au second semestre ainsi qu'une répartition annuelle des ventes moins favorable au second semestre", a indiqué le nouveau directeur financier de la société, David Lawrence. La trésorerie à fin juin atteignait 47,3 ME grâce à des flux de trésorerie positifs de 16,6 ME (vs. 3,9 ME un an avant).

Le chiffre d'affaires annuel devrait ressortir dans la fourchette 105 à 115 ME, en hausse d'environ 17% en comparable. L'EBITDA se situera entre 5 et 10 ME, avec un niveau faible au second semestre à cause de la saisonnalité des ventes. A moyen terme, Valneva vise toujours 250 ME de revenus annuels. La moyenne des attentes 2017 des 6 analystes suivant le dossier est de 110,3 ME de revenus et 9,55 ME d'EBITDA.

Les prochaines étapes majeures de la société sont les résultats de phase I avec le candidat vaccin contre la maladie de Lyme VLA15, attendus au 1er trimestre 2018 et le début des essais avec le vaccin contre Zika donné en licence à Emergent BioSolutions (fin d'année ou début d'année prochain. Enfin, le laboratoire confirme son intention de lancer la phase I du développement clinique de son candidat vaccin contre le Chikungunya fin 2017 ou début 2018.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/06/2018

Au cumul de 5 mois à fin mai, le chiffre d'affaires global a progressé de +1.8% à périmètre comparable...

Publié le 20/06/2018

931,5 kE de bénéfices en 2017...

Publié le 20/06/2018

Retour d'Assemblée générale Frey...

Publié le 20/06/2018

"Nous souhaitions nous rapprocher d'un industriel partageant nos valeurs"...

Publié le 20/06/2018

Communiqué de presse - 20 juin 2018       La société Autolib' conteste vigoureusement les allégations contenues dans le communiqué du Syndicat…