En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 388.25 PTS
-0.39 %
5 385.50
-0.43 %
SBF 120 PTS
4 315.29
-0.43 %
DAX PTS
12 537.82
-0.18 %
Dowjones PTS
25 064.36
+0.18 %
7 357.90
+0.00 %
Nikkei PTS
22 697.36
+0.44 %

Valbiotis creuse ses pertes semestrielles, trésorerie de 12,5 ME à fin juin

| Boursier | 268 | Aucun vote sur cette news

Valbiotis a creusé ses pertes au premier semestre 2017 malgré des produits opérationnels de 448...

Valbiotis creuse ses pertes semestrielles, trésorerie de 12,5 ME à fin juin
Credits Valbiotis

Valbiotis a creusé ses pertes au premier semestre 2017 malgré des produits opérationnels de 448.000 euros contre 341.000 euros un an plus tôt. Ces produits sont essentiellement constitués du crédit impôt recherche (303.000 euros) et de subventions (104.000 euros). Le résultat opérationnel courant est négatif à hauteur de 335.000 euros contre -181.000 euros sur la même période de l'exercice précédent et la perte nette ressort à 367.000 euros (194.000 euros précédemment).

Les besoins de trésorerie générés par l'activité se sont élevés à 332.000 euros sur les six premiers mois de l'année. Les flux liés aux investissements sont négatifs à hauteur de 158.000 euros, liés essentiellement à la mise en place d'un contrat d'animation sur le titre. Les ressources générées par les activités de financement s'établissent à près de 12,5 ME, intégrant le produit net de l'augmentation de capital réalisée en juin 2017 dans le cadre de l'Introduction en Bourse sur Euronext Growth (portée à 11,7 ME nets après exercice de l'option de surallocation).

Grâce au succès de cette opération, Valbiotis s'appuie aujourd'hui sur une situation financière solide, lui permettant d'envisager sereinement la poursuite de sa stratégie. Au 30 juin 2017, les capitaux propres ressortent à près de 12,1 ME contre 369.000 euros à fin décembre 2016. La trésorerie ressort à 12,5 ME contre 529.000 euros six mois plus tôt.

Au cours du second semestre, le groupe va continuer ses programmes cliniques et précliniques en concentrant ses efforts humains et financiers sur le développement de Valedia, le recrutement de nouveaux collaborateurs et l'internalisation de sa plateforme technique. A la fin de l'exercice, la société devrait compter près de 30 collaborateurs.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2018

800 M$ d'investissements seraient envisagés

Publié le 17/07/2018

PARIS-LA DEFENSE, 17 juillet 2018 - Tarkett, un leader mondial des solutions innovantes de revêtements de sol et de surfaces sportives, annonce aujourd'hui la nomination de Pierre…

Publié le 17/07/2018

Le marché mondial des services pour avions commerciaux devrait atteindre la barre des 4...

Publié le 17/07/2018

International Airlines Group commande deux A330-200 additionnels pour sa filiale long-courrier à bas coûts, Level...

Publié le 17/07/2018

Orange a reçu l'accord de l'Arcep, l'autorité de régulation des télécoms, pour se voir attribuer des fréquences dans la bande 3400-3800 MHz pour des expérimentations 5G. L'opérateur va ainsi…