5 594.68 PTS
+0.52 %
5 546.0
+0.57 %
SBF 120 PTS
4 465.70
+0.53 %
DAX PTS
13 000.34
+0.18 %
Dowjones PTS
24 886.81
+0.21 %
6 953.63
+0.00 %
Nikkei PTS
22 437.01
-1.11 %

Une année "phénoménale" pour Kering

| Boursier | 194 | Aucun vote sur cette news

Le groupe a dégagé des bénéfices en forte hausse sous l'impulsion de sa marque-phare, Gucci...

Une année "phénoménale" pour Kering
Credits Gucci

Kering a publié des résultats impressionnants au terme de l'exercice 2017, phénoménaux même, pour reprendre l'expression de François-Henri Pinault. Les actionnaires bénéficieront d'un dividende de 6 euros en numéraire et de l'octroi d'actions Puma.

En 2017, le groupe de la famille Pinault a dégagé un chiffre d'affaires de 15,48 milliards d'euros, en progression de 25% en données publiées et de 27,2% à périmètre et taux de change comparables. Le résultat opérationnel courant bondit de 56,3% à 2,95 MdsE, ce qui porte la marge de 15,2 à 19%. Le bénéfice net part du groupe récurrent s'élève à 2 MdsE, en progression de 56,2%. Le consensus S&P Global Market Intelligence visait un résultat net de 1,94 MdE pour un chiffre d'affaires de 15,38 MdsE et un résultat opérationnel courant de 2,85 MdsE.

"Une année 2017 phénoménale"

Dans la division luxe, Gucci affiche une croissance organique incroyable de 44,6% sur l'année 2017. Bottega Veneta souffre davantage (+2,4%), tandis que Saint Laurent progresse de 25,3%. Les autres marques sont en hausse de 14,1%. Avec une hausse de 69,1% de son résultat opérationnel courant, Gucci dégage 2,12 MdsE sur l'année, soit 73% des résultats de la branche luxe. François-Henri Pinault, le PDG, parle d'une "année 2017 phénoménale", qui a permis de créer plus de 3 MdsE de chiffre d'affaires et 1 MdE de résultat opérationnel par rapport à 2016. Hors Gucci, "Saint Laurent poursuit son itinéraire de croissance rapide, tandis que Bottega Veneta continue son redéploiement" et que "Balenciaga connaît une montée en puissance impressionnante", souligne le dirigeant. Il juge que son groupe devrait encore faire mieux que son marché de référence cette année, d'autant qu'il se transforme en "pure player" du luxe avec la scission de Puma via la distribution des actions aux actionnaires du groupe. Un dividende ordinaire de 6 euros, en hausse de 30%, sera proposé, en plus du dividende en nature constitué par les actions Puma.

La distribution des actions Puma sera soumise au vote des actionnaires lors de l'assemblée générale du 26 avril. Ils voteront une distribution exceptionnelle en nature sous la forme d'actions Puma à concurrence de 1 action Puma pour 12 actions Kering détenues. La mise au paiement aura lieu le 16 mai (détachement le 14 mai). A l'issue de cette opération, Kering conservera 15,70% du capital de son ancienne filiale.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

ÉVÈNEMENT

IMMERSION EXCLUSIVE AU COEUR DE LA BOURSE
DU 28 MAI AU 1erJUIN 2018

EN PARTENARIAT AVEC

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT ! Cliquez ici

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/05/2018

Contrat signé avec State Railway of Thailand...

Publié le 24/05/2018

L’équipe de TradingSat.com, séduite par les qualités graphiques de court terme de DANONE, entrevoit un potentiel intéressant sur cette action qui constituera le sous-jacent d’un turbo Call…

Publié le 24/05/2018

Le broker allemand reste à l'achat...

Publié le 24/05/2018

Le Crédit Agricole annonce le renouvellement de son partenariat avec la Fédération Française de Football pour les cinq prochaines saisons...

Publié le 24/05/2018

SES-imagotag domine le marché SRD à la faveur d'un bond de 7,14% qui amène l'action à 29,25 euros. Elle est ainsi à son plus haut niveau depuis mi-mars. Les investisseurs sont séduits par le…