En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
+0.00 %

Total Gabon : le résultat net du deuxième trimestre 2018 s'établit à 23 M$

| Boursier | 313 | Aucun vote sur cette news

Reflétant l'augmentation du cours du Brent, le prix de vente moyen des deux qualités de pétrole brut commercialisées par Total Gabon (Mandji et Rabi...

Total Gabon : le résultat net du deuxième trimestre 2018 s'établit à 23 M$
Credits Total Media

La part de production de pétrole brut (opérée et non opérée) liée aux participations de Total Gabon s'est élevée au second trimestre 2018 à 34.800 barils par jour, en baisse de 3% par rapport au premier trimestre 2018. Celle-ci s'explique principalement par des problèmes de compression sur les champs d'Anguille et de Torpille ; le déclin naturel des champs.

Au premier semestre 2018, la part de production de pétrole brut liée aux participations de Total Gabon s'est élevée à 35.200 barils par jour, en baisse de 22% par rapport au premier semestre 2017. Celle-ci s'explique principalement par la cession à Perenco d'actifs matures le 31 octobre 2017 ;
des problèmes de compression sur les champs d'Anguille et de Torpille ; le déclin naturel des champs ; partiellement compensés par l'apport de l'acquisition d'une participation additionnelle de 50% dans le permis de Baudroie-Mérou en juin 2017.

Chiffre d'affaires

Le chiffre d'affaires du deuxième trimestre 2018 est de 232 M$, en hausse de 12% par rapport à celui du premier trimestre 2018, bénéficiant de la hausse des prix du brut.

Le chiffre d'affaires du premier semestre 2018 ressort à 440 M$, en baisse de 3% par rapport à celui du premier semestre 2017, l'effet prix positif étant impacté par la baisse des volumes vendus. De plus, les prestations de services sont en baisse du fait de la cession du réseau de pipelines Rabi-Coucal-Cap Lopez.

Reflétant l'augmentation du cours du Brent, le prix de vente moyen des deux qualités de pétrole brut commercialisées par Total Gabon (Mandji et Rabi Light) au cours du deuxième trimestre 2018 s'est élevé à 72,3 $/b, en hausse de 17% par rapport au premier trimestre 2018.
Au premier semestre 2018, le prix de vente moyen est en hausse de 43% par rapport au premier semestre 2017 pour les mêmes raisons.

Flux de trésorerie d'exploitation

Le flux de trésorerie d'exploitation du deuxième trimestre 2018 est de 138 M$, en forte hausse par rapport au premier trimestre 2018, principalement en raison de la diminution du besoin en fonds de roulement et de la hausse des prix.
Sur les six premiers mois de l'année, le flux de trésorerie d'exploitation s'établit à 171 M$ en hausse de 38% par rapport au premier semestre 2017, en raison de la hausse des prix du brut et du programme de réduction des coûts mis en oeuvre par la Société, partiellement impactés par la réduction des volumes vendus.

Investissements

Les investissements pétroliers s'élèvent à 30 M$ au second trimestre 2018, stables par rapport au premier trimestre 2018 et à 60 M$ sur le premier semestre 2018, en hausse de 3% par rapport au premier semestre 2017. Ils comprennent une campagne d'intervention puits à terre, des travaux d'intégrité/pérennité sur les installations en mer (Anguille, Torpille et Grondin) et à terre (terminal du Cap Lopez) ainsi que des études de géosciences et de développement.

Le résultat net du deuxième trimestre 2018 s'établit à 23 M$, stable par rapport au premier trimestre 2018, l'effet prix positif étant impacté par un ajustement de la charge d'impôt différé sur le trimestre et de moindre volume produit.
Sur les six premiers mois de l'année, le résultat net s'établit à 46 M$, en forte hausse par rapport au premier semestre 2017 malgré la baisse des volumes vendus, grâce notamment à un effet prix positif, au programme de réduction des coûts mis en oeuvre par la Société et à la réduction des charges financières du fait du désendettement de la Société.

Gouvernement d'entreprise

Le 22 mai dernier, l'Assemblée générale ordinaire des actionnaires de Total Gabon s'est réunie à Port-Gentil et a approuvé le versement d'un dividende net d'impôt de 5,5 dollars par action au titre de l'exercice 2017, soit 24,75 M$.
Ce dividende a été mis en paiement le 8 juin 2018 pour une contrevaleur de 4,66 euros par action sur la base du cours du dollar de la Banque centrale européenne du 22 mai 2018 fixé à 0,8479 euro pour un dollar américain.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…