5 357.14 PTS
-0.78 %
5 362.5
-0.69 %
SBF 120 PTS
4 274.04
-0.71 %
DAX PTS
13 068.08
-0.44 %
Dowjones PTS
24 615.78
+0.12 %
6 416.04
+0.33 %
Nikkei PTS
22 694.45
-0.28 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Total Gabon : la hausse du prix du brut permet de renouer avec les bénéfices au 1er semestre

| Boursier | 271 | Aucun vote sur cette news

Le chiffre d'affaires s'élève à 426 M$, en hausse de 20% par rapport au 1er semestre 2016...

Total Gabon : la hausse du prix du brut permet de renouer avec les bénéfices au 1er semestre
Credits Reuters

Au 1er semestre 2017, le prix de vente moyen des deux qualités de pétrole brut commercialisées par Total Gabon (Mandji et Rabi Light) s'est élevé à 46,9$/b, en hausse de 37% par rapport au 1er semestre 2016. Cette évolution reflète l'augmentation du cours du Brent. La part de production de pétrole brut (opérée et non opérée) liée aux participations de Total Gabon est en baisse de 3% en raison principalement d'une augmentation de la teneur en eau de la production d'Anguille partiellement compensée par une meilleure disponibilité des installations.

Ainsi, le chiffre d'affaires s'élève à 426 M$, en hausse de 20% par rapport au 1er semestre 2016 principalement grâce à la hausse du prix de vente des qualités de brut commercialisées (+12,7$/b soit +112 M$), partiellement compensée par la baisse des volumes vendus sur la période, liée au programme d'enlèvements (-840 kb soit -34 M$), et celle des prestations fournies aux tiers (-8 M$).

La capacité d'autofinancement globale de 206 M$ a été multipliée par quatre par rapport au 1er semestre 2016, grâce à la hausse du chiffre d'affaires et à la baisse des charges d'exploitation liée au programme de réduction des coûts mis en place par la société.

Les investissements pétroliers s'élèvent à 91 M$, en hausse de 25% par rapport au 1er semestre 2016. Ils comprennent l'acquisition auprès de MPDC Gabon Co., Ltd d'une participation additionnelle de 50% dans le permis de Baudroie-Mérou, des travaux d'intégrité/pérennité sur les installations offshore (Anguille, Torpille et Grondin) et onshore (terminal du Cap Lopez), le démarrage d'une campagne de coiled tubing sur le secteur d'Anguille et des études de géosciences et de développement.

Le résultat net du semestre s'établit à +12 M$, en forte amélioration par rapport au 1er semestre 2016 (-12 M$), principalement grâce à la hausse du chiffre d'affaires dans un contexte de hausse des prix du pétrole et au programme de réduction des coûts mis en oeuvre par la société.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2017

Le Conseil d'administration d'Axa a décidé à l'unanimité de proposer le renouvellement des mandats d'administrateur des deux dirigeants

Publié le 14/12/2017

Le programme HybridADCC testera in vitro l'efficacité d'OSE-703 dans d'autres cancers d'intérêt

Publié le 14/12/2017

Innelec Multimédia réalise une croissance de 7,5% au premier semestre comparée à la même période de l'exercice précédent, soit 38,5 ME de ventes...

Publié le 14/12/2017

Aide du Ministre de la cohésion des territoires

Publié le 14/12/2017

Adeunis annonce son chiffre d'affaires du 1er semestre 2017/2018...

CONTENUS SPONSORISÉS