En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 810.74 PTS
+0.51 %
4 807.00
+0.45 %
SBF 120 PTS
3 829.60
+0.53 %
DAX PTS
10 922.54
+0.28 %
Dowjones PTS
24 217.05
+0.63 %
6 691.98
+0.34 %
1.140
-0.00 %

TechnoFirst : dans le rouge au 1er semestre, redressement en vue

| Boursier | 287 | Aucun vote sur cette news

Résultats impactés par la restructuration

TechnoFirst : dans le rouge au 1er semestre, redressement en vue

TechnoFirst dévoile ses comptes pour le premier semestre 2018. Le spécialiste mondial des technologies de réduction du bruit et des vibrations par contrôle actif (anti-bruit actif et anti-vibration active) confirme un chiffre d'affaires de 3,1 ME sur le premier semestre contre 3,6 ME au premier semestre 2017, impacté par l'évolution managériale.

L'ensemble des résultats est lesté par la restructuration et les conséquences de la mise sous administration de la société. Le résultat d'exploitation s'établit à - 0,5 ME, intégrant une forte hausse des achats (+ 0,7 ME) consécutive à la montée en puissance d'un contrat de fourniture d'algorithmes de sonorisation pour le secteur de l'électronique grand public, à plus faible marge.

Après un résultat exceptionnel de - 0,9 ME portant 1,6 ME de charges (avoir sur fournitures de travaux) et 0,8 ME de produits (mise au rebut d'immobilisations), le résultat net s'établit à - 1,2 ME.

Au 30 septembre 2018, la situation nette de trésorerie du groupe TechnoFirst s'établit à 438 KE, permettant de sécuriser la poursuite d'activité.

A l'aune d'une structure financière stabilisée et d'une équipe de management en cours de constitution, TechnoFirst a engagé son retournement. A l'issue de cette période, la société présentera une nouvelle feuille de route.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2019

Communiqué de presse Paris La Défense, le 16 janvier 2019 Bilan semestriel du contrat de liquidité 31 décembre 2018   Dans le cadre du contrat de liquidité confié…

Publié le 16/01/2019

11h00 en zone euroInflation en décembre en zone euro14h30 aux Etats-UnisMises en chantier et permis de construire en décembre aux Etats-UnisInscriptions hebdomadaires au chômage aux…

Publié le 16/01/2019

Goldman Sachs (+6,10% à 190,89 dollars) affiche la plus forte hausse de l’indice Dow Jones, porté par des résultats meilleurs que prévu. Au quatrième trimestre 2018, la banque d’affaires a…

Publié le 16/01/2019

CASINOLe distributeur publiera (après Bourse) son chiffre d'affaires du premier trimestre.PIERRE ET VACANCESLe spécialiste des villages de vacances et des résidences de tourisme publiera son…

Publié le 16/01/2019

Parce qu'ils le valent bien ! A l'occasion de l'annonce du versement d'une prime exceptionnelle de 1 000 euros à ses 14 300 collaborateurs en France, L'Oréal a rappelé le salaire moyen d'un ouvrier…