5 262.40 PTS
+0.12 %
5 255.0
+0.05 %
SBF 120 PTS
4 216.34
+0.06 %
DAX PTS
12 379.02
-0.05 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
+0.00 %
Nikkei PTS
21 925.10
-1.01 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

TechnipFMC : les bénéfices reculent de 63% sur 9 mois

| Boursier | 317 | Aucun vote sur cette news

TechnipFMC a ajusté

TechnipFMC : les bénéfices reculent de 63% sur 9 mois
Credits Technip

Pour le 3e trimestre 2017 clos au 30 septembre, TechnipFMC dégage un chiffre d'affaires global de 4,14 milliards de dollars (-17,8%). La marge Ebitda est en baisse de 100 points de base. L'Ebitda ajusté, hors charges et crédits, a atteint 536,2 M$, soit un recul de -23,3% par rapport à l'exercice précédent (699,3 M$). La marge d'Ebida ajustée atteint 12,9% (13,9% un an plus tôt).

Le résultat net global de la société est de 121 M$. Il recule de -63% par rapport à la même période en 2016 (327 M$). Le bénéfice par action dilué est de 0,26$, lequel inclut 101,3 M$ de charges et crédits avant impôt, soit 0,13$ par action diluée. Le bénéfice par action dilué ajusté s'élève à 0,39 $.

Le conseil d'administration de la société a approuvé le versement d'un premier dividende en numéraire trimestriel d'un montant de 0,13$ par action ordinaire.

"Nos résultats du 3e trimestre témoignent à nouveau de la solidité de notre performance opérationnelle dans tous nos segments d'activité. Nous avons continué de démontrer la qualité de réalisation de nos projets dans les segments Onshore/Offshore et Subsea en franchissant plusieurs étapes clés. Notre segment Surface Technologies a bénéficié d'une activité accrue sur le marché nord-américain, principalement due à la demande croissante pour nos services de complétion de puits", commente Doug Pferdehirt, Directeur Général de TechnipFMC.

Perspectives

Pour l'exercice 2017, le chiffre d'affaires du segment Onshore/Offshore devrait atteindre 7,7 Mds$ (7,3 Mds$ annoncés précédemment). La marge d'Ebitda (hors charges et crédits) devrait être d'au moins 9,5% (8% annoncés précédemment).

Le chiffre d'affaires Subsea devrait être de 6,1 Mds$. La marge d'Ebitda sera d'au moins 17% en excluant les amortissements.

Le chiffre d'affaires du segment Surface Technologies devrait être d'au moins 1,3 Mds$ (1,4 Mds$ annoncés précédemment). La marge d'Ebitda (hors charges et crédits) devrait être d'au moins 16,5% (13% annoncés précédemment).

Les charges d'intérêts nettes, le taux d'imposition, les investissements et les coûts d'intégration liés à la fusion et les coûts de restructuration ont également été mis à jour. Les charges corporate seront comprises entre 50 et 55 M$ par trimestre (soumises aux variations des taux de change). Les charges d'intérêt nettes se monteront à 15 M$ sur le 4e trimestre. Le taux d'imposition sera compris entre 30% et 32% au T4. Les coûts de restructuration et coûts liés à l'intégration de la fusion seront d'environ 75 M$ au 4e trimestre. Les dépenses d'investissement seront d'environ 250 M$ pour l'ensemble de l'exercice.

Les synergies en termes de coûts permettront de réaliser des économies annuelles d'un montant de 400 M$ (200 M$ en rythme annualisé au 31 décembre2017, 400 M$ en rythme annualisé au 31 décembre 2018).

"Dans la perspective de 2018, nous sommes engagés dans un processus visant à gérer le recul de notre chiffre d'affaires sans pour autant renoncer aux investissements stratégiques nécessaires pour maintenir nos capacités opérationnelles jusqu'à la reprise. Nous voyons se profiler des opportunités significatives qui résulteront aussi bien de nos initiatives en interne que des fondamentaux du marché. Nous continuerons de générer de nouvelles économies et de renforcer notre efficacité opérationnelle dans le cadre de l'intégration. Nous continuerons de proposer un changement à la fois concret, différencié et durable via nos modèles de prestations intégrées qui peuvent transformer les marchés auxquels nous nous adressons et être une source de profits aussi bien pour nos clients que pour notre société", indique Doug Pferdehirt, Directeur Général de TechnipFMC.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2018

Bonduelle annonce avoir signé avec Conagra Brands un accord visant l'acquisition de l'activité de fruits et légumes transformés Del Monte au Canada. Cette acquisition comprend un droit…

Publié le 20/02/2018

L'agence a relevé la note d'un cran...

Publié le 20/02/2018

Le Crédit Suisse garde un biais négatif, tant que les lignes n'auront pas bougé...

Publié le 20/02/2018

Vicat accroît ses gains (+4,4% à 67,7 euros) au lendemain d'une publication annuelle marquée par un redressement inattendu de l'activité en France...

Publié le 20/02/2018

Fin de cycle, moteur à essence et capitalisation de la R&D interrogent l'analyste...

CONTENUS SPONSORISÉS