En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 438.27 PTS
+0. %
4 368.00
-
SBF 120 PTS
3 492.60
-
DAX PTS
10 356.70
-
Dow Jones PTS
22 653.86
-0.12 %
8 049.31
+0. %

SuperSonic Imagine : amélioration sensible de l'Ebitda en 2019

| Boursier | 227 | 5 par 1 internautes

SuperSonic Imagine reste très prudent pour 2020 avec la pandémie de Covid-19...

SuperSonic Imagine : amélioration sensible de l'Ebitda en 2019

SuperSonic Imagine affiche 26,75 millions d'euros de revenus sur l'exercice 2019, en progression de +9% par rapport à l'exercice 2018. Le chiffre d'affaires s'établit à 26,41 ME.

Le taux de marge brute sur chiffre d'affaires s'améliore à 45,8% en 2019 (44,3% en 2018). Cette amélioration résulte d'une commercialisation plus importante de la plateforme Aixplorer MACH, produit qui a été conçu avec un prix de revient optimisé. En revanche, le taux de marge brute sur le chiffre d'affaires Services est en repli, cela s'explique essentiellement par l'augmentation des provisions sur stock des pièces détachées.

Au 31 décembre 2019, le résultat opérationnel courant progresse de +1,2 ME à -8,4 ME (-9,6 ME en 2018). Le poids de la perte sur les revenus est en progrès pour s'établir à -31,5% (-39% en 2018). Grâce à une bonne maîtrise des coûts, les charges opérationnelles sont stables progressant de +1% à 20,9 ME en 2019 (20,7 ME en 2018).

L'Ebitda s'améliore de 24% soit une progression de +1,58 ME pour une perte s'élevant à -4,9 ME en 2019 (-6,5 ME en 2018).

SuperSonic Imagine affiche sur l'année 2019 une perte nette de -22,5 ME (-13,3 ME sur l'année 2018).

Trésorerie

La trésorerie disponible au 31 décembre 2019 s'élève à 6,5 ME (8,6 ME au 31 décembre 2018), soit une consommation nette de trésorerie de 2,1 ME.

La société précise que SuperSonic Imagine et Hologic Hub Ltd. ont conclu, le 17 mars 2020, un nouvel avenant au contrat de prêt de type "revolving" du 14 août 2019 portant le montant maximum cumulé pouvant être mis à disposition de la société de 50 à 65 ME.

"Après une année 2018 de transition et l'introduction de la plateforme de rupture Aixplorer MACH, 2019 marque également un virage structurant pour SuperSonic Imagine avec l'entrée au capital du groupe américain Hologic, actionnaire majoritaire à environ 79,94% sur la base du capital émis au 31 décembre 2019. La dynamique commerciale enregistrée en 2019 grâce à l'adoption massive de la plateforme Aixplorer MACH - à l'exception de la Chine où le produit est en cours d'homologation - combinée à une bonne maîtrise des charges opérationnelles permettent d'afficher un Ebitda en amélioration sensible. Sous réserve des effets de l'épidémie de Coronavirus (Covid-19) qui sont difficilement quantifiables à cette date, le potentiel de croissance du marché chinois demeure intact et le support d'Hologic quant au développement de la société sur le marché américain devraient permettre à SuperSonic Imagine d'afficher de nouveau une croissance solide en 2020", commente Antoine Bara, Directeur général de SuperSonic Imagine.

Impact du Coronavirus et perspectives 2020

L'entrée au capital d'Hologic Hub Ltd. va permettre à SuperSonic Imagine de renforcer sa position et sa visibilité aux Etats-Unis, marché sur lequel la société prévoit d'enregistrer une forte croissance en 2020, sous réserve des effets de l'épidémie de Coronavirus (Covid-19).

Pour l'heure, il est difficile de prédire et de quantifier l'impact de cette épidémie sur les résultats 2020 de la société. Les stocks de sécurité en place dans la 'supply chain' permettent d'absorber des perturbations de quelques semaines mais la société ne peut exclure des ruptures d'approvisionnement si les mesures de restriction de circulation des personnes et des biens se maintenaient ou étaient étendues dans le monde au-delà de quelques semaines. Une analyse systématique des risques d'approvisionnement liés aux fournisseurs est en cours. Dans l'hypothèse où une rupture significative d'approvisionnement se matérialiserait, la société pourrait être en mesure d'actionner les clauses contractuelles de force majeure pour limiter les litiges en cas de retard de livraison avec ses clients. En fonction des éventuels retards d'approvisionnement constatés, et une fois la situation stabilisée, la société et ses partenaires auraient la capacité à mettre en oeuvre un plan de rattrapage de la production, le cas échéant, afin de rattraper le retard pris dans les livraisons des commandes. Ce rattrapage pourrait toutefois induire des coûts opérationnels non prévus (heures supplémentaires, transport express).

Dans ce même contexte d'épidémie de Coronavirus à partir de la Chine depuis le début de l'année 2020, la filiale chinoise de SuperSonic Imagine a déjà constaté un léger recul de son activité depuis le début de l'épidémie. Il est possible que SuperSonic Imagine voit la croissance de ses ventes sur ce marché temporairement ralentie du fait des mesures de restrictions de circulation et de confinement mises en place par le gouvernement chinois.
Concernant la capacité à livrer la Chine, à ce jour les flux logistiques vers la Chine restent actifs, bien que les temps de transit puissent être augmentés de quelques jours. A court terme, la société est peu exposée du point de vue de la facturation des commandes, celle-ci se faisant lors de l'expédition (Ex Works).

Au-delà de la Chine, cette épidémie impactant de plus en plus de pays dans le monde, les sociétés du groupe SuperSonic Imagine pourraient voir leur chiffre d'affaires, leur rentabilité et leur situation de trésorerie affectée, même si à ce jour, les effets restent limités sur le groupe pris en sa globalité.

La situation de trésorerie du groupe SuperSonic Imagine, renforcée grâce au prêt 'revolving' conclu entre Hologic Hub Ltd et la société d'un montant cumulé maximum de 65 ME, devrait permettre au groupe d'être en mesure de faire face aux incertitudes liées à l'épidémie en cours.

Le management de SuperSonic Imagine surveille étroitement l'évolution de l'épidémie dans chacune des zones géographiques concernées et applique toutes les mesures requises pour protéger ses collaborateurs, clients et partenaires/

Le groupe SuperSonic Imagine n'est "cependant pas en mesure d'assurer qu'il ne sera pas plus sérieusement impacté, notamment au regard des mesures étendues de confinement déjà décidées ou à intervenir en France et dans les autres pays où le groupe est présent".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 08/04/2020

L'assemblée générale des actionnaires du 30 avril d'Eurazeo se tiendra au siège social hors la présence physique des actionnaires et sera diffusée en...

Publié le 08/04/2020

Compte tenu de l'évolution du contexte national actuel lié à l'épidémie de coronavirus (covid-19) et afin de respecter les restrictions liées aux...

Publié le 08/04/2020

Eiffage et JOHANN BUNTE Bauunternehmung ont finalisé le financement et signé le contrat de l'autoroute A3 en AllemagneEiffage, au travers d'Eiffage...

Publié le 08/04/2020

Afin de faire face à la crise sanitaire, We...