En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.64 PTS
+1.2 %
4 913.50
+1.35 %
SBF 120 PTS
3 894.66
+1.14 %
DAX PTS
12 645.75
+0.82 %
Dow Jones PTS
28 335.57
-0.1 %
11 692.57
+0.25 %
1.186
+0. %

StreamWide a renforcé sa trésorerie en 2019

| Boursier | 611 | Aucun vote sur cette news

L'impact net de l'activation de frais de développement est de 1,7 ME

StreamWide a renforcé sa trésorerie en 2019
Credits Reuters

En 2019, le chiffre d'affaires de StreamWide s'établit à 10,21 millions d'euros (6,76 ME en 2018). L'augmentation des revenus annuels en 2019 est de +3,4 ME. Elle provient des nouvelles solutions (x 4,7 à 5 ME en progression de +3,9 ME). Le résultat opérationnel courant avant amortissements (4,5 ME) progress de +3 ME.

Le résultat opérationnel avant amortissements ressort à 3,8 ME et a ainsi été multiplié par 2,5 par rapport à l'exercice 2018. Après l'impact IFRS 16, l'augmentation constatée (+3 ME) représente 88% de la hausse des revenus constatée au 31 décembre 2019.

Avant application d'IFRS 16 et hors amortissements, les coûts opérationnels sont de 6,4 ME (5,3 ME en 2018). Cette augmentation de 1,1 ME provient essentiellement de celle des charges externes (+0,5 ME sous l'effet notamment des maintenances tierces, des frais de recrutements et des études marketing menées en 2019) ainsi que de celle de la masse salariale "nette" (+0,5 ME), après retraitement des frais de développement activés au 31 décembre 2019. L'impact net de l'activation de frais de développement est de 1,7 ME, et augmente de 0,4 ME par rapport à 2018.

Situation financière

Après prise en compte d'un résultat financier négatif suite à des effets de change quasi-neutres en 2019 (parité euro/USD) et d'un résultat fiscal légèrement négatif, le résultat net ressort positif à 1,1 ME, en forte augmentation (+2,1 ME) par rapport à l'exercice précédent.

Au 31 décembre 2019, le total du bilan est de 20,3 ME (18,8 ME au 31 décembre 2018). Dans un contexte de croissance des revenus et des résultats, les flux de trésorerie opérationnels (6,7 ME y compris l'impact IFRS 16 de 0,7 ME de reclassement entre flux opérationnels et flux de financement) augmentent de 5,7 ME alors que les investissements récurrents réalisés dans le développement des produits restent élevés à 2,8 ME.

Dans le cadre du Crédit Impôt Recherche, les créances au titre de 2017 et 2018 (1,4 ME) ont été remboursées au cours de l'exercice 2019. Enfin, de nombreux rachats d'actions ont été effectués par la société (1,5 ME), ce qui implique des flux de financement négatifs de 2,6 ME, incluant également les 0,7 ME de reclassements liés à IFRS 16.

La structure financière du Groupe reste solide au 31 décembre 2019, avec des fonds propres de 9,9 ME et une trésorerie nette significative de près de 3 ME (hors passifs locatifs). Le Groupe continue de rembourser trimestriellement (90 kE) l'emprunt obligataire émis par le GIAC en 2013, dont le solde est de 1 ME fin 2019.

Perspectives

Les revenus 2020 anticipés et sécurisés en ce début d'exercice sont déjà quasi équivalents à ceux enregistrés au titre de 2019. Cependant, la situation actuelle de crise sanitaire COVID-19 en France et dans le monde entier ouvre une période d'incertitudes importantes, sans que personne ne puisse encore en appréhender, dans le temps, les effets économiques. Si les revenus 2020 restent bien orientés et devraient à nouveau ressortir en croissance, il est difficile, aujourd'hui, d'en appréhender l'impact annuel.

Le Groupe a mis en oeuvre son plan de continuité d'activité (PCA) et l'ensemble de ses salariés est en télétravail, ce qui lui permet d'assurer tous ses services internes et les activités externes envers ses clients. Le Groupe fera également appel à l'ensemble des mesures exceptionnelles mises en place par le gouvernement français durant cette période de crise majeure.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2020

Le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2020 de Nanobiotix s’élève à 14 700 euros, contre 11 400 euros un an plus tôt. Le chiffre d’affaires sur une période de 9 mois terminée le 30…

Publié le 23/10/2020

Focus Home Interactive a annoncé que Jürgen Goeldner se retire de son mandat de Président du Directoire pour des raisons personnelles, à compter du 31 octobre 2020. Il deviendra Senior Advisor…

Publié le 23/10/2020

COFACELa société d'assurance-crédit publiera (après Bourse) ses résultats du troisième trimestre.EUROPCARLe spécialiste de la location de véhicules publiera (avant Bourse) ses résultats du…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne